AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #3511 - trouble sings along.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: #3511 - trouble sings along.   Ven 15 Jan - 17:55


Il lève les mains devant lui, compte ses doigts. De la main gauche, refermée autour d’une bouteille de bière dont le verre, glacée, rougit ses phalanges. Puis de la main droite, où une cigarette pointe vers le plafond, immobile entre l’index et le majeur. Des volutes de fumée s’élèvent, opaques, grises, se mêlent aux odeurs boisées qui s’échappent de l’atelier. C’est un soir de semaine typique, entre lui, ses plaisirs et son canapé. Il regarde ses mains, ses doigts, la peau y est sèche, marquée par le travail, douloureuses là où les épines se sont frayées un passage. Sur son torse repose un bouquin corné, compagnon de ses longues soirées, celles qui ne passent ni à zoner dans les bars, ni à travailler tard dans la nuit. Il pose sa cigarette entre ses lèvres, coince sa bière entre ses jambes allongées. Il reprend son bouquin entre ses mains, plisse les yeux. Ses lunettes rondes ne sont pas loin, mais il fait sans, la faible lumière de la lampe à proximité lui est suffisante. Il n’arrive pas à se concentrer. Il lit une phrase, un paragraphe, avant de lâcher le livre en cornant la page où il s’est arrêté, de prendre une gorgée de bière, une bouffée de cigarette et de reposer ses yeux en posant la tête sur le bras du canapé. La tête pendante, le regard perdu, il pense. Sa prochaine chaise, qu’il a dessinée, à midi ; la commande qu’on lui a faite, qui va permettre de renflouer les comptes ; l'heure qu'il est, à Londres ; ce putain de mal de tête, ce matin. Il alterne, entre cigarette, gorgée d'alcool ambré, cigarette, l'écrase lorsqu'elle est finie, cherche son paquet, cachée sous un oreiller, en rallume une, pose la bouteille vide à côté des autres. Il va sûrement s'endormir là. Sur le canapé. Il tirera la couverture sur lui et passera la nuit là, il se laissera emporter par la fatigue, ou il prendra un somnifère pour l'aider. Le sommeil ne vient pas systématiquement. Il peut rester des nuits éveillé, les yeux ouverts, plein d'énergie, ou léthargique, mais pas fatigué, éveillé. Il se lève, traverse la mezzanine et passe dans la cuisine ouverte. Il ouvre le frigo, putain qu'il est vide. Il tire une bière de la porte, ça au moins, il n'en manque pas. Il referme le frigo du pied, décapsule la bière et prend une énième gorgée. C'est sa troisième. Il a été raisonnable. Il balaie la cuisine du regard, la vaisselle sale lui fait de l'œil. Ça attendra. Il entend la pluie qui commence à s'abattre sur le velux et qui résonne dans tout l'appartement. Il jette la capsule sur la table, sa table, de bois massif, et se redirige vers le canapé. Il s'y enfonce, la cigarette collée à la lèvre inférieure. Il attrape la télécommande. Il s'endormirait en regardant un navet, ou une de ces séries pour ados ridicules. Il zappe, et sa tranquillité est bousculée par trois grands coups, sur la porte, en bas. Il regarde l'heure, sur la petite pendule, posée sur la table basse. Il est tard. Il pourrait très bien rester là, couché, il s'en fout. Deux autres coups. La lumière est faible, chassée par une pénombre qui plonge toute la mezzanine, pas assez forte pour que sa présence soit trahie de l'extérieure. Il pourrait rester là. Mais il se lève, pose sa bière, ranime sa cigarette et descends les marches avec une nonchalance déconcertante.
Il ouvre la porte.
Le dévisage.
Et se met à rire, nerveusement, sarcastiquement. Il se rit à lui même, il ne se moque pas de lui. « Qu'est-ce que tu fous, là ? » lâche-t-il, agacé. Il soupire, pose la main sur l'encadrement de la porte, barre le passage.
Revenir en haut Aller en bas
 
#3511 - trouble sings along.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dick Campbell : Sings Where It's At (1965)
» Johnny trouble trio
» The Johnny Trouble Trio
» Abbey sings Abbey : du jazz avec de la slide
» Trouble in Mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: