AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a night at home (the roomies)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: a night at home (the roomies)   Mer 13 Jan - 13:46


jeudi soir. un simple soir de semaine. mais chez tegan il n'y a pas de soirées qui ressemble à une autre. vivre à quatre dans un appartement ça apporte toujours des situations cocasses et imprévues. toujours. cette nuit, tegan termine son service au café à 21h. elle ferme et elle déteste ça. elle sait parfaitement qu'elle ne sera pas dehors à l'heure prévue. il y a toujours des choses à faire en plus à la fermeture. nettoyer, s'assurer qu'il y a assez de café, de lait, de touillettes et de sucres pour le lendemain matin. et comme prévu, tegan ferme le rideau de fer du café à 21h24. elle soupire. elle espère que les filles ne seront pas déjà chacune dans leur chambre quand elle rentrera. elle a envie de rire et s'amuser un peu ce soir. elle n'a pas eu une journée facile et cela lui ferait le plus grand bien.
21h36, après quelques minutes de marche, la brune passe la porte de l'appartement, qu'elle partage avec Poppy, Naomie et Mere. La lumière dans la pièce à vivre est allumée. c'est bon signe ! elle sait que quelqu'un est là, sinon naomie aurait déjà fait un scandale car l'électricité ça coute cher, pour nous et notre planète. "ah te voila !" l'accueille Mere, sa meilleure amie. elle l'embrasse sur les deux joues avant de retirer ses chaussures et les balancer contre le mur. elle dépose son sac et son manteau en vrac. encore de quoi faire hurler naomie. "soirée pizza ?" propose poppy lorsqu'elle voit tegan dans le salon, à croire que les trois demoiselles n'attendaient qu'elle. "okay, mais je veux un supplément pepperoni !" répond la brune alors que son estomac se fait entendre. oui, la brune meurt de faim.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a night at home (the roomies)   Jeu 14 Jan - 11:49


Poppy était assise en tailleur sur le canapé, son ordinateur sur les genoux. Elle tapait le brouillon d'un article distraitement en attendant que sa patronne lui envoie les dossiers corrigés. Pas d'expo pour elle ce soir, ou de cocktail, ou de film au ciné, elle avait rejeté toutes les propositions car elle n'avait envie de rien d'autre que de rester sur le canapé et pouvoir décompresser trente minutes. Elle n'était pas à l'aise avec la solitude, le silence, aussi fut-elle ravie de trouver un appartement effervescent, rempli de voix, avec Naomi et Mere qui discutaient dans le living. Une demi-heure plus tard, Tegan passait la porte et fut accueillie par trois visages ravis de la voir. Les filles au complet, les choses sérieuses pouvaient commencer. Poppy, qui ne se rendit compte qu'à ce moment là qu'elle mourrait de faim, saisit son portable dès qu'elle eut la réponse de Tegan. Il y avait cette petite pizzeria au coin de la rue qui livrait, était rapide, et avait cette délicieuse pizza diététique sans huile dont elle raffolait. Elle scrollait dans ses contacts, à la recherche de "Nonna Pizza", quand elle demanda en direction de Mere et Naomi, les yeux toujours rivés sur son écran, "Et vous les filles, je vous commande quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sybil Cleys
deep down she knows she can't escape the silence all alone.
avatar

Messages : 186
Pseudo : maknae, minh.
Multinicks : ryker.
Id details : victoria song © mine.
Age : twenty-nine.
Job/studies : former model, spokeperson of mabel cosmetics.
Status : married but pain haunts her.

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability: (off)

MessageSujet: Re: a night at home (the roomies)   Ven 15 Jan - 3:11

La colocation, voilà ce que sauvait surement Naomi de la folie. Elle qui était une personne naturellement maniaque, on aurait tendance à penser qu'elle serait mieux à vivre seule, histoire d'avoir tout au bon endroit et où l'imaginait. Mais c'était le contraire, être seule entre quatre murs l'aurait plongée dans une dépression sans fin. Naomi n'était pas du genre à dire clairement ses sentiments ni ses ressentis, du coup, pour savoir qu'elle allait mal ou qu'elle était préoccupée par quelque chose, il fallait vraiment bien la connaître. Et ce qu'il fallait savoir, c'était qu'en dehors de sa famille (et encore, leur relation n'est pas aussi bonne qu'on pourrait le penser), seules ses meilleures amies pouvaient parfaitement la comprendre. Elle partageait d'ailleurs un énorme appartement avec elles ainsi qu'une demoiselle dénommée Poppy. Naomi était difficile, il ne fallait pas se le cacher. Elle était en général ouverte d'esprit, sociable et amicale mais ce n'était  évidemment pas toujours le cas. Ce n'était pas qu'elle rejetait Poppy, loin de là, elle la trouvait vraiment bien. Mais là était peut-être le problème. Son énorme complexe d'infériorité avait pris le dessus sur ses bonnes volontés et avait créé comme une étrange ambiance entre elle et la nouvelle colocataire. Ca n'allait pas au drame mais on pouvait sentir comme un malaise, une discussion qui n'avançait pas. Naomi ignorait pourquoi elle était aussi si troublée par Poppy mais refusait que cela plombe l'ambiance de l'appartement.  « Pizza végé s'il y a, stp! » cria Naomi au bout du couloir tandis qu'elle s'attachait les cheveux. Une fois dans la pièce, elle dépose une bise à Tegan sur la joue et alla s'installer dans le sofa.  « Est-ce qu'on a encore du vin? » se demanda-t-elle à elle-même avant de finalement trouver une bouteille dans le frigo. Elle se tourna vers les autres demoiselles et demanda sur un ton enjoué : « Je suppose qu'on se prend toutes un verre? » après tout, il n'y avait pas de vraies soirées entre filles sans pizza mais encore moins sans vin.  

_________________

• She lives in a fairy tale Somewhere too far for us to find, Forgotten the taste and smell Of a world that she's left behind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parenthood.forumactif.org/t56-she-ran-away-into-the-moonlight http://parenthood.forumactif.org/t186-o-heavy-like-the-rain
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a night at home (the roomies)   Dim 17 Jan - 23:06

De partir en colocation avec ses meilleures amies, c'était une des meilleures décisions que Mere avait prise. S'éloigner de sa famille lui avait fait du bien, même si elle les aimait de tout son coeur, elle avait besoin de son indépendance. Cela représentait également un défi. Très prise entre ses études et la natation, elle faisait des pieds et des mains pour joindre les deux bouts. Après tout, il était hors de question qu'elle demande une aide financière à sa mère pour ça. Les trois jeunes femmes avec qui elle vivait la faisaient tellement rire, Mere était plus qu'heureuse de partager leur quotidien. Elle avait passé une longue journée à la piscine et ne demandait rien de mieux qu'une soirée tranquille à lire. C'était d'ailleurs la première chose qu'elle avait fait après avoir pris sa douche en revenant de l'entraînement, attraper un bouquin. Elle était bien installée dans le sofa, échangeant quelques mots avec Naomi, lorsque Tegan franchit le seuil de la porte. Elle avait tellement de choses à lui raconter! La brunette posa un bec sur chacune de ses joues. De la pizza. Mere ne devrait pas, elle devait faire attention, mais elle en avait tellement envie. Et puis merde, je travaillerais plus fort demain, se dit-elle. « Quatre fromages pleaseeeee! Et est-ce qu'on peut ajouter des bâtonnets de fromage? » Mere se redressa sur le sofa et déposa son livre sur la table basse. La soirée allait prendre un léger tournant à ce qui semblait. « Tu m'as déjà vue refuser un verre? » La jeune femme gloussa, elle ne buvait pas tant que ça, mais ça se gâtait souvent quand ça arrivait. Elle partit rejoindre Naomi à la cuisine et sortit les coupes pour le vin. Elle ne devait pas abuser, sinon sa pratique de demain serait un désastre. Mais, d'un autre côté, elle avait plus que besoin d'évacuer tout ce stress qu'elle accumulait depuis que les préparations pour les olympiques avaient débuté. C'était beaucoup de pression, en plus de sa situation tendue avec Wes, son entraîneur. Mere n'était pas encore sûre de vouloir en parler avec ses amies, elle savait que celles-ci n'apprécierait pas nécessairement ce choix. Si elles se moquaient bien de son attirance pour les hommes plus vieux, cette situation était différente. Mere porta le verre à ses lèvres et en prit une gorgée. « Alors, votre journée? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a night at home (the roomies)   

Revenir en haut Aller en bas
 
a night at home (the roomies)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RETRO JEUX VIDEO] "Night Trap" (3DO et MEGA CD)
» Vox Lil' night Train (un ampli pour Arnaud)
» Construire un home studio chez soi
» Construction Home Studio et Cabine
» tribo-tone home made

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: