AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les cerfs ont bramé (elsie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: les cerfs ont bramé (elsie)   Jeu 7 Jan - 4:20


aux lisières lointaines, les cerfs ont bramé.

les bruits courent et basil trépasse. dans un monde où secret rime avec intérêt, basil rollier consomme tout autant qu'il consume. les yeux qui piquent, les cils enflammés par cette crinière rougeâtre. ce roux aux couleurs de l'automne, significatif d'une chute certaine dans les abimes du scandale médiatique. elsie rowe est exécutée avant l'heure. l'âme souillée par la peur, la vertu imprégnée par un regret certain. basil a vu. basil a les yeux qui trainent. qualité, ou peut-être bien défaut. le barbu est fasciné par les flammes qui émanent d'elsie rowe. il était là, au mauvais moment pour cette dernière. il était là lorsque, prise par un élan de rage et de haine, elle a rué de coup cette douce jeune fille dont on pleure - aujourd'hui - la mort. les rumeurs murmurent qu'elsie doute de son implication dans la mort de sa chère copine. pitoyable jeunesse. elle est là, devant le regard averti du beau brun qui ne rate pas une miette du spectacle. elle est délicieuse. ce regard empli d'appréhension, d'incertitude l'attire au plus haut point. la prendre entre ses mains et la broyer à petit feu. c'est comme enlever l'écorce d'un arbre en se répétant qu'il s'agit d'un être vivant, c'est comme se goinfrer devant un sans domicile fixe. basil s'approche alors du bar, et commande deux mojito à la framboise. il croise le regard de la jeune fille et lui soutire un - trop - large sourire. les verres dans les deux mains, il s'approche lentement d'elle, se foutant ouvertement des gens qui l'entourent. elsie. soupire-t-il doucement, en étendant encore un peu plus ce sourire de sadique. j'ai à te parler. poursuit basil en indiquant, d'un coup de tête, une table libre à proximité. il est tard, la nuit se meurt dans une poignée de minute. le jeu, lui, ne fait pourtant que de commencer. les dés sont lancés.
Revenir en haut Aller en bas
 
les cerfs ont bramé (elsie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Béla Bartòk (1881-1945)
» Débats / explications/ thèses sur les textes
» Cerfs, sculptures et taxidermies, une mode? un mythe ou ...
» CARNAVAL DE CHOLET 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: