AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Mayor
- too busy ruling the city.
avatar

Messages : 48
Pseudo : none.
Id details : Maire de la ville. (avatar @ ghost writer)
Age : 53 ans.

MessageSujet: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Mer 6 Jan - 18:43


opening party

• ice-skating rink | patinoire •
Citation :


Afin de fêter cette nouvelle année 2016, Monsieur le Maire a pris une grande décision dans le budget du quartier : ouvrir pendant les mois d’hiver une patinoire extérieure ! Au plus grand bonheur des habitants elle devrait rester quelques mois. Ce soir célèbre son inauguration. Tout le beau monde de Plumfield Square devrait se réunir en ce jour de fête pour se réjouir en compagnie de leur proche l’ouverture de ce lieu agréable et distrayant. Petits fours et champagne sont prévus. La patinoire sera accessible gratuitement ce soir là. Le maire vous attend nombreux !


- Etant donné que ceci est un topic commun, nous vous demanderons de favoriser les réponses courtes (dans les environs de la taille de votre avatar), toutefois si l'envie vous prend de faire une réponse longue, ce n'est pas interdit du tout. Le tc restera ouvert jusqu'à ce que l'équipe administrative jugera bon de le clôturer.

Comme vous le savez, le rp ici fonctionne sous forme d'équipes et de points. Quoi de mieux qu'un topic commun pour augmenter le score de votre équipe ? Pour cela, nous avons mis à disposition une liste de défis (non cumulables) que vous pourrez réaliser. Afin de recenser les points, veuillez le faire dans ce [ sujet ] (sachez que les points recensés ailleurs ou non signalés ne seront pas ajoutés).  Veuillez aussi, si votre personnage réalise une de ces actions, mettre en gras ou souligner la partie concernée dans le rp. Bon jeu!

▪ Renverser sa boisson sur quelqu'un › 5 points
▪ Complimenter à voix haute le Maire › 5 points
▪ Se tromper de prénom et/ou de nom › 5 points
▪ Boire du cul-sec des verres de champagne › 5 points
▪ Comparer quelqu'un à un animal (dialogue) › 10 points
▪ Embrasser quelqu'un par surprise › 10 points
▪ Sur la patinoire, glisser et s'accrocher à un(e) inconnu(e)* › 10 points
▪ Inclure "chameau" "bisque de homard" "pyramide" dans le rp (narration) › 5 points
▪ Inclure "gourgandine" "rognon" "taylor swift" dans le rp (dialogue) › 10 points

* un personnage avec qui le vôtre n'a pas de lien, en l’occurrence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parenthood.forumactif.org
Rayann Pritchard

avatar

Messages : 336
Pseudo : l'oisillon bleu.
Id details : sowon. - maknae (avatar). - tumblr (sign).
Age : twenty-four yo.
Job/studies : co-owner of a jewelery shop.
Status : lost in a whirlwind of thoughts.
Family portrait : eldest of a family of three children.
Equipe : little eagle.

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability: open.

MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Mer 6 Jan - 19:09


Une soirée festive en perspective, une soirée dont tu avais eu vent par l’intermédiaire des tracts mais surtout par ton père lorsque tu lui avais rendu visite un peu plutôt dans la semaine. Le temps était au travail qui ne cessait de s'accumuler au magasin , à un emploi surchargé entre le boulot et la famille mais surtout à ruminer une colère à demi éteinte contre Ryker. Tu avais un alibi parfait pour ne pas te rendre à ce point de rassemblement, celui de garder la fille de l'une de tes colocataires mais finalement Lydia c'était arrangeait autrement. Dès lors, plutôt difficile de décliner l'invitation de ta meilleure amie qui avait réussi à plaider sa cause en mettant cela sur le compte de ton absence. Vera, avait l'art et la manière d'obtenir tout ce qu'elle voulait. Tu ne pouvais nier l'idée que passer une soirée sur la glace, y retrouver quelques amis et la famille y était pour beaucoup. Un haussement d'épaule et une demi-heure plus tard, tu pénétrais dans la rue principale du quartier où déjà l'effervescence commençait à se faire une place doucement mais certainement. La période hivernale avait fait son nid depuis quelques semaines déjà mais tu ne te faisais toujours pas à la brise glaciale qui cingle les joues. Armée de ta grosse écharpe en laine bleue et de tes gants, tu t'avances en direction de la petite patinoire installée en vue de l’événement. Une activité qui à le don de faire remontrer quelques souvenirs, ce qui t'arrache un sourire mélancolique. L'air des morceaux de musique de Noël est à l'honneur, laissant le dernier succès de prendre le relais. Les organisateurs de la ville essayaient à leur manière d'attirer l'attention des plus jeunes. « Du Taylor Swift, pas croyable ?! ». Tu lèves les yeux au ciel, narquoise rien qu'en y songeant.

_________________
"change your heart look around you, change your heart it will astound you, i need your loving like the sunshine and everybody's got to learn sometime"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Mer 6 Jan - 19:38

Agir comme si tout était normal, c'était le nouveau crédo de la jeune Rowe. Parce que beaucoup trop de regards étaient à son encontre, à attendre la moindre incartade de sa part. Elle, la danseuse, celle qui passe à la télé un trimestre sur quatre. Elle, la sœur du politicien Jonah Rowe, concourant bientôt aux élections pour surpasser le Maire actuel de la ville. Elle n'avait pas le droit à la moindre faute, mais tout le monde l'attendait, l'erreur fatale. Comme si elle allait soudainement sortir ses griffes, un couteau ou même une bisque de homard afin de poignarder tout le monde. Autant réalisable qu'imaginer un chameau se promener ici, à Seattle, dans cette patinoire. Elsie se mêle à la foule, à celle intense, non pas celle se dispersant. Parce qu'entourée de monde, on ne la voit pas, on ne la voit plus, on l'oublie. Et elle respire, enfin. Même si elle est coincée entre deux grand bonhommes. Tout le monde admire le Maire de loin, Elsie commente à voix haute. « Chapeau, le Maire a toujours de bonnes idées. » à l'adresse d'une mère s’extasiant à ses côtés de tout ce qui avait été mis en place. Ne voulant pas passer toute sa soirée auprès de marmots en tout genre, la rouquine se mit activement à rechercher des connaissances à elle. Puis son oreille se fit attentive et ses yeux regardèrent le ciel sombre un instant d'un air désespéré. « Oh, du Taylor Swift ? Vraiment ? » Sourcils haussés, elle se rapprocha de la piste. Elle hésitait à chausser des patins et pris le temps d'y songer, sirotant une coupe de champagne. Ce n'était pas le meilleur qu'elle avait pu goûter, mais elle s'en contentera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Mer 6 Jan - 22:16

Tout le monde en parlait. Les journaux, les chaînes de télévision et les gens dans la rue. Le Maire allait inaugurer la patinoire qu'il offrait gentiment aux habitants de Seattle. C'était trop sympathique de sa part. Peut-être y avait-il d'autres priorités que d'inaugurer une putain de patinoire ? Ah les hommes politiques et leur manigance pour faire oublier au peuple leur problèmes. Ils savaient y faire. Ils étaient forts. Mais tu n'aurais pas voulu être l'un d'entre eux. Un homme politique, c'est sans cesse critiquer dans la presse, à la télé. Trop d'affichage de têtes, trop d'histoires, trop d'emmerdements. Mais tu y allait à cette inauguration. Quoi, il y avait du champagne gratuit, tu repositionnait ton avis sur l'événement. La populace était là. Heureusement d'ailleurs, car plus vous étiez, moins on te verrait vider les verres de champagne un par un. Tu pris une coupe et avala cul-sec la boisson. Les bulles pétillèrent dans ton gosier. Putain, c'était si bon le champagne, le vrai. Vive la France. Tu reposas la coupe, en faisant bien attention d'en reprendre une autre au passage. Tu errais à travers les groupes de personne. Une musique se fit entendre. Tu fis directement la grimace. Encore des chansons pop à la con. Tu avalas la deuxième coupe, comme si tu espérais ne plus avoir à entendre la musique. Et enfin, te voilà devant la patinoire. Avec deux verres de champagne dans le gosier, tu te sens bien. Il a beau faire froid, tu ne ressens presque pas le vent glacial. Tu mets les chaussons. Et c'est parti, youhouuuu! Tu ricanes d'amusement. Il n'y encore pas grand monde et tu peux aller à fond. Un tour. Au deuxième, tu prends une autre coupe et la vide tout aussi rapidement que les deux premières. Au bout d'un moment, la tête te fit tourner et tu dus ralentir ta vitesse. C'est alors que trop occupé à reprendre tes esprits, tu aperçois deux jeunes filles sur ta trajectoire. Tu les contournes de justesse, les faisant sûrement sursauter. Oups, pardon, pardon. Et comme si de rien n'était et n'ayant pu t'arrêter, tu continues sans bien que mal ton troisième tour. La patinoire et le champagne n'était pas un mélange très recommandé au final.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Mer 6 Jan - 23:48


De l'alcool à volonté, tu ne pouvais résister. Tu te moques complétement de cette inauguration et quand on vient te conter le nom du maire à tes douces oreilles. Tu lèves les épaules littéralement et tu n'as pas de honte de demander qui est-il ? Tu t'intéresses à rien, même à ta propre ville. Par contre, ce que tu te moques pas c'est le champagne à volonté. « Sympa le champagne et la bisque de homard, elle est où ? » Tu sirotes déjà ton premier verre que tu entends du Taylor Swift qui vient titiller tes oreilles. Tu adores les sourcils courroucés de ces demoiselles qui s'attendent à mieux. Toi, tu adores rien faire comme tout le monde, alors rien que pour faire hurler autour de toi. Tu lèves ton deuxième verre et hurle à t'en décoller les cordes vocales. « But I got a blank space baby...And I'll write your name ! » Puis,  tu termines cul sec ce verre de champagne. Tu adores les regards qui te dévisagent, car on ne peut pas dire qu'en plus tu ne chantes vraiment bien. Tu n'es pas vraiment couvert. Tu ne portes que ton tee-shirt sous ton blouson ouvert. Non, tu ne sembles pas avoir très froid quand tu enfiles tes patins. Tu as quand même ramené pour l'occasion des gants. Tu t'élances même si tu ne sais pas du tout patiner. Qu'est ce qui t'a pris de penser que tu saurais en faire ? Tu as l'air malin maintenant, battant des bras pour avancer et sur le point de t'accrocher à la première personne venue.  « Attention ! Attention ! Devant ! » Mais, étrangement, cela t'amuse, et la honte ne te fait pas peur. Le vent met du rouge à tes joues et tu glousses comme un gamin. Au pire, tu pourras tout à fait t'accrocher à un beau brun. Cette idée est alléchante, même si tu n'es pas encore assez éméché pour justifier de t'accrocher à un possible hétérosexuel qui n'aura qu'une envie : t'en mettre une par la même occasion.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 0:11

Elsie se fait toute petite. De son mètre soixante, elle se fond dans la masse et on l'oublie. Son bonnet cachant sa chevelure flamboyante l'aide beaucoup aussi. Vêtue de gants et d'une grosse écharpe en laine, elle finit sa première flute de champagne cul sec, imitant un homme lui passant devant sans gêne. But I got a blank space baby...And I'll write your name ! Elle sursaute, ne s'attendant pas du tout à une pareille réaction, puis elle se permet de rire. Son regard accroche alors un patineur. L'homme, le ténébreux, de son mètre quatre-vingt dix, ce mécanicien qu'elle était censée détester. Elle n'avait qu'une envie, c'était qu'il tombe. Mais elle avait beau ne pas le quitter des yeux une seule fois, il ne le voulait pas. Étonnée de son habileté à faire autant de tours en enchainant les coupes, elle rit légèrement en le voyant éviter de grande justesse deux femmes. Elle n'aurait jamais soupçonné que Daniel oserait patiner ainsi, sans se la jouer dark, monsieur mystérieux et sarcastique. Non, il avait l'air simple. Normal. Presque sympathique. Elsie, voyons.. Puis son regard accroche l'autre énergumène l'ayant fait sursauter plus tôt et un fin sourire étire ses lèvres. Il se débrouille moins bien et cela lui rappelle sa première fois sur la glace avec un brin de nostalgie. On dirait un hippopotame essayant de patiner, se dit-elle à elle-même à voix basse. Elle reprit alors une autre coupe de champagne et imitant Daniel, elle la finit de nouveau cul-sec.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 0:47

Ce soir tu t'es mis sur ton trente-et-un pour assister le maire, saluant les habitants de Seattle et serrant les mains, paradant tel un coq pour assurer à ta campagne les votes de ces braves électeurs. Tu surveilles ta sœur du coin de l’œil pour vérifier qu'elle n'abuse pas de l'alcool avant de se vautrer sur la glace en hurlant qu'elle est innocente -sait-on jamais, tu estimes désormais que tout peut arriver-. Et puis il faut l'avouer, tu n'as rien de mieux à faire. Tu t'emmerdes déjà lorsque ton maître-chanteur, sournois serpent avide de pognon, s’enfile des verres de champagne cul-sec à quelques mètres de toi sans t’accorder un seul regard, et t’éprouves un mélange d’exaspération et de vexation. Tu ne peux pas t’empêcher de le suivre des yeux alors qu’il se donne en spectacle sur la patinoire pendant qu’une grand-mère te complimente sur l’organisation et t’assure son soutien pour les prochaines élections. « Je vous remercie Madame, j’espère vous satisfaire autant que Monsieur le Maire avec qui c’est toujours un grand plaisir de travailler. » Tu passes un peu de pommade à ton prédécesseur en espérant qu’il tende l’oreille, les pupilles toujours rivées sur le brun qui semble déjà enivré. Avec un peu de chance il va tomber, glisser contre la barrière et s’y éclater le front, crevant d’une hémorragie interne déplorable. Avec beaucoup de chance il va manquer d’équilibre et se prendre un coup de patin d’une innocente gamine dans la jambe, lui sectionnant l’artère fémorale en transformant la petite fête en bain de sang. Pas celui de ta sœur, de préférence, elle n’a pas vraiment besoin de ça en ce moment. « Vous devriez y aller monsieur l’adjoint, montrez à vos électeurs que vous êtes un homme du peuple. » Ah. Ah. Ah. […] Sérieusement ? Tu cherches un quelconque sourire sur le visage de ton conseiller, mais tu es bien obligé de constater qu’il te suggère vraiment d’aller te peler sur une piste verglacée alors que tu portes sur toi l’équivalent de 5 000 dollars. NON, tu n’es pas un homme du peuple et bordel, t’as assez trimé pour le démontrer. Mais au lieu de protester, tu esquisses un joli sourire très travaillé, impeccable, avant de t’approcher de ta sœur. « Dis-moi, ton niveau en patinage tu le qualifierais comment ? » Parce que si tu dois te servir d'elle comme canne, t'aimerais autant que ce soit sûr, histoire de ne pas retrouver une photo de toi avec la grâce d'un chameau dans le journal de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 1:21

Elsie est encore là, près de la piste, à observer les gens patiner. A observer Daniel patiner. Puis l'hippopotame marrant aussi. Elle ne tient pas à se faire remarquer, mais il fallait qu'elle soit présente tout de même. Pour que l'on invente pas n'importe quoi, qu'on ne dise pas que la pauvre petite Rowe est désemparée et attend, coupable, la sentence, seule, chez elle, à se cacher. Ce que la jeune femme avait bien compris avec toutes les apparences que son frère faisait et les techniques de communication de la société et des médias, c'était que même si ça te dérange qu'on te voit dans de pareils moment, il vaut mieux que tu restes présent qu'absent. Car les absents ont toujours tord, n'est-ce pas ? N'est-ce pas Merry ? Si seulement elle pouvait être là, à rire de Daniel. A chahuter, même à emmerder Elsie et ses amis.. La rouquine n'aurait pas à s'attendre à se faire arrêter à tout moment. Oui, elle en reviendrait même à la regretter l'autre idiote. Puis on vient la tirer de ses pensées, c'est son frère. Un sourire chaleureux vient étirer doucement les lèvres de la rouquine, ses yeux pétillent. Elle n'avait pas osé le déranger depuis le début de la soirée. Dis-moi, ton niveau en patinage tu le qualifierais comment ? La jeune femme hausse les sourcils, surprise, puis comprend. Les mains sur les hanches, elle lui lance un sourire moqueur. Elle pourrait faire une figure pyramidale sur la glace si elle le voulait. Oui, rien que ça, une pyramide. Je le qualifierais d'extrêmement bon, sans me vanter. Tu parles à une danseuse je te rappelle, la glace, c'est presque comme la piste. Un léger rire lui échappe. Puis, tu ne te rappelles pas que c'est moi qui t'ai appris à patiner ? Elle lui lance un clin d’œil, elle a envie de rajouter les deux mots que Jonah n'aime pas forcément entendre. Allez viens petit frère, t'en fais pas, tu ne vas pas te casser un rognon devant tout le monde. Elsie lui attrape doucement la main de sa main gantée et l'attire enfiler des patins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 10:10

Hunter se fraye un chemin, vide cul-sec sa coupe de champagne tout en se dirigeant vers Poppy qu’il a repéré. Bonnie doit le rejoindre également, mais il n’a aucune idée d’où elle se trouve pour l’instant. Quand les premières notes de Taylor Swift retentissent, il ne peut pas s’empêcher de sourire en pensant à Cole. S’il est quelque part dans cette foule il doit sûrement shake it out comme un dératé. Il arrive derrière son amie, passe délicatement son bras autour de sa nuque et la tire légèrement en arrière pour lui laisser le champ libre et l’embrasser par surprise. Il la surplombe de son mètre quatre-vingt-cinq, la regarde amoureusement avant de sourire machiavéliquement. « Toujours ces mêmes lèvres sucrées et cette haleine de chameau », dit-il en lui faisant son plus beau sourire, nez à nez. Il se met à rire et libère son bras. Popter, c’est électrique. Un amour vache et des répliques piquantes qui cachent un attachement débordant l’un pour l’autre. Il la balaie des yeux, de haut en bas et hausse les sourcils. « Sacrée gourgandine, t’es magnifique ce soir » lui dit-il avant d’attraper une nouvelle coupe de champagne et de la vider d’un trait. « Bonnie va nous rejoindre, j’ai trop hâte de chausser des patins et de vous montrer mes triples axel piqué, ce beau gosse de maire a vraiment assuré sur ce coup ». Il toise la foule, essaie de trouver la chevelure de feu de sa sœur, heureux de partager ce petit moment magique avec elle et Poppy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 10:38

Poppy, c'était une femme libérée. Délivrée. Poppy, c'était la reine des neiges avec une garde-robe plus chaude. Du coup, de la glace et du champagne, carrément son élément. Elle avait de grands plans pour ce soir. L'élégance incarnée, la beauté suave, elle allait patiner jusque dans les petits papiers du maire. Evidemment, c'était sans compter sur les relations plus que douteuses qu'elle avait jugé bon de nouer au lycée. Qu'est-ce qu'on est con quand on est jeunes. "Putain, O'Donnell, bouge !" Elle le chassa d'un coup d'épaule assassin. Adiós la beauté suave, elle avait désormais du Hunter partout sur le visage. "Maintenant, je fais partie de ces crétins qui font des mamours à leur clebs. Merci, franchement. J'ai toujours rêvé d'embrasser un dobermann. On t'a déjà dit que tu goûtes les rognons ?" Il savait à quoi il s'exposait avant de lui sauter dessus – il recevait insulte sur insulte depuis presque une décennie maintenant. Cela dit, si Bonnie les rejoignait, tout n'était pas perdu. Hunter avait beau être en bas de la pyramide du raffinement, sa sœur, elle, était au glamour ce que la bisque de homard était à la cuisine française. "Si tu sens l'impérieux besoin de triple axel piquer jusqu'à une coupe de champagne et me la ramener, surtout, ne muselle pas cette envie."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 11:29

Retard. Oui ce mot me correspondait bien, quoi que en réalité ce n'était pas moi qui était en retard c'était juste l'horloge des autres qui étaient en avance (c'était la pensée du jour de Bonnie, vous pouvez en trouver pleins d'autres sur gurubonnie.us -ou pas-). Hunter allait sûrement me tuer, enfin pas sûrement c'était certain, je me frayais donc un chemin dans la foule n'hésitant pas à en pousser quelques uns histoire de pouvoir passer plus rapidement, je regardais autour de moi cherchant le bellâtre qu'étais mon frère, ayant sûrement l'air d'une autruche sentant le prédateur arriver. Après quelques minutes de recherche, je l'aperçus finalement aux côtés d'une bombasse que je pouvais reconnaître entre mille, je m'empressais de les rejoindre prenant au passage une coupe de champagne. "Big Bro' !" criais-je à l'attention de mon grand frère allant me réfugiais dans ses bras une fois à sa hauteur histoire de le saluer, même si je savais que j'allais me faire harceler par ce dernier de par ma tenue un peu trop féminine du genre attirante, avant de me retirer de son étreinte pour aller saluer comme il se doit ma Po-po-ppy-dou (c'est un pompompidou revisité) la prenant alors dans mes bras la couvrant de gros bisous sur sa joue. "Vous jouez aux paresseux ou ça se passe comment ? Plus calme que vous tu meurs." rajoutais-je en riant prenant par la suite une gorgée du liquide pétillant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 15:25

Quoi de mieux pour se sentir en hiver, qu’une grande patinoire au milieu de son quartier ? Dès que Joshua avait vu les affichettes présentant la soirée, il avait eu l’idée d’y emmener sa femme, Savi, et uniquement sa femme. Les jumelles et son fils étaient bien trop petits et trop fragiles pour s’essayer à du patin à glace. Alors il avait envoyé un sms à sa femme, pour qu’elle le rejoigne non loin d’ici. Il lui banderait les yeux, et elle découvrait quelques instants après, leur activité. Il avait pris soin de mettre un blouson bien chaud, une écharpe, et surtout des gants. Frileux ? Peut-être. Sauf que lorsqu’il y a trois enfants à la maison, la règle numéro 1 est de ne pas ramener de microbes ou tout autre chose sous peine de contaminer toute la maison. Quittant le bureau un peu plus tôt que d’habitude, il se rendit non loin de la patinoire, là où il pouvait tout de même entendre les rires des enfants comme des adultes. « Toujours à l’heure Madame Eversbee » Il l’embrassa tendrement avant de poser son index sur ses lèvres. « J’ai une surprise pour toi » Joshua sortit un foulard de sa poche, et lui banda les yeux. Il lui prit la main pour marcher quelques instants, prenant soin de l’avertir à la moindre embuche. Une fois devant la patinoire, il passa derrière elle pour lui retirer ce qui lui cachait la vue. « Surprise ! » Il était tout content de lui. Peut-être avait-elle entendu parler de cette soirée inauguratrice mais elle n’aurait pas pu penser qu’il l’emmènerait faire du patin. Il attrapa des coupes de champagne qu’un serveur proposait aux personnes présentes, et proposa de trinquer. « Trinquons ma chérie. A nous, à cette soirée, à nos enfants, à notre vie ! » Tout ça sonna un peu trop monotone à son goût. Il but donc cul sec son verre puis celle de sa femme, qui n'en voulait visiblement pas. Il attrapa celle-ci par la main, comme un gosse voulant absolument faire une activité. « Allez viens vite, on va prendre des patins ! Il a eu une sacrée bonne idée le maire d’organiser cette soirée non ? Bon par contre la musique ça fait très ados non ? C’est qui qui chante déjà ? Selena Gomez ? Lady Gaga ? Taylor Swift ? Ah oui ça doit être cette dernière, celle qui fait toujours des chansons sur ses ruptures et ses ex. Et dire que nos filles écouteront ce genre de musique… » Il se boucha les oreilles tout en attrapant des patins. Allons y pour un tour sur la glace !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 21:58

les évènements uppés très peu pour tegan. siroter du champagne et faire des courbettes. l'horreur. pourtant, ce soir là tegan est présente au square plumfield. ce soir, elle est présente à l'inuguration de la patinoire. c'est le mot magique. patinoire. elle adore ça. même si elle patine comme un pied. il lui arrive tellement souvent de foncer à tout allure dans les rambardes, ou pire, dans les autres personnes sur la glace. une vraie terreur sur des patins mais elle trouve cela tellement amusant, qu'elle ne peut s'y empêcher. elle sait que sa colocataire, poppy est présente ce soir. avec des amis à elle, que tegan n'a vu que rapidement, quelques fois. elle la cherche du regard et la trouve très facilement. elle s'avance discrètement vers elle. poppy lui tourne le dos. sans dire un mot, elle vient l'embrasser sur la joue. un bisous aussi baveux que de la bisque de homard. "hello beauté" fait-elle avec une voix qu'elle veut grave, mais qui sonne faux. elle sourit aux deux personnes qui se trouve avec elle. "salut, dona c'est ça ?" demande-t-elle à l'intention de la blonde. "tegan, enchantée" termine-t-elle en saluant également le jeune homme qui accompagne son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 22:54

Une patinoire faisait son apparition à Seattle, enfin à Seattle dans ton quartier en tout cas. Tout le monde ne semblait plus parler que de ça quand tu croisais des gens dans la rue. Heureusement que tu allais à l’université pour te changer les idées mais même là des camarades parlaient d’aller squatter. Bon, tu n’avais rien d’autre à faire, tu pouvais bien aller y faire un petit tour ce serait l’occasion de revoir quelques petites têtes que tu n’avais pas vues depuis longtemps puis ce serait aussi un moyen de passer du temps avec tes amis si tu arrivais à les trouver. Parce que oui, il y avait beaucoup plus de monde que tu ne l’avais anticipé. Tu avais enfilé le manteau, même si tu étais habitué au temps de Seattle, tu n’étais pas un inconscient. Tu ignorais si tu allais faire du patinage, tu n’avais mis les pieds que quelques fois sur une patinoire mais tu avais observé Amelia s’entraîner une fois ou deux c’était impressionnant. Tu ne doutais pas que si tu la croisais elle te ferait mettre les pieds dans des patins … Pour l’instant ton regard se posa sur ta grande sœur, Ryanna, et tu décidais d’aller la saluer. Alors que tu t’approchais d’elle, tu l’entendis dire : « Du Taylor Swift, pas croyable ?! » Tu ne pus t’empêcher d’éclater de rire avant de lever les yeux au ciel. Tu n’étais pas un fan de Taylor mais tu ne la détestais pas non plus, elle faisait de la musique potable personne ne pouvait le nier. Enfin si certains haineux. « Salut soeurette ! Arrête de faire ta rognon comme ça ! Sérieusement on dirait une petite hyène toujours à critiquer comme ça ! » Dis-tu pour la taquiner avec un sourire en coin sur les lèvres. « Elle est pas si pire que ça Taylor Swift, pour te punir je devrais te faire monter sur des patins pour te déhancher sur sa chanson mais j’ai trop peur de me casser la gueule. » Dis-tu. Tu voyais les coupes de champagne, il allait falloir que tu trouves un moyen d’aller en récupérer une sans te faire prendre … « Comment tu vas ? Tu voudrais pas m’attraper une coupe de champagne ? » Demandas-tu avec tes yeux de chat potté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Jeu 7 Jan - 23:31

Roos cherchait ses amis du regard, emmitouflée de la tête au pied. Elle leur avait promis qu'elle ramènerait ses jolies petites fesses à la patinoire, juste pour leurs beaux yeux et aussi parce qu'après trois jours enfermée, à méditer sur son existence, il était temps de retrouver le monde extérieur.  Ces même fesses, allait très certainement finir les premières sur le sol gelé, au vu de ses capacités en patinage. Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour sa crédibilité qu'elle se dit, avançant tel un chameau pris dans une tempête de sable. Au loin, elle aperçoit, enfin, Poppy et Hunter et ose lâcher le bord de la structure, dans l'espoir de se faire remarquer. C'est chose faite, lorsqu'elle glisse malencontreusement et s'accroche à la première chose possible, à savoir le bras de la personne se situant juste à côté d'elle. « Oups, je suis vraiment désolée. ». Un sourire forcé est décoché à l'inconnu victime de sa maladresse et elle, se maudit à l'instant-même. Voilà que la voix de la petite chérie de l'Amérique s'élève du brouhaha alentour. « Génial, manquait plus que Taylor Swift. » Roos soupire et continue son périple pour finalement arriver au niveau de ses amis, hilares. « Je vous déteste. »  qu'elle dit, en attrapant une coupe de champagne terminée aussitôt cul-sec.


Dernière édition par Roos Boleyn le Lun 11 Jan - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Ven 8 Jan - 1:01

Tu fixes toujours la glace avec angoisse lorsque ta sœur te rassure sur ses capacités de patinage. Danser sur un sol sec te semble quand même moins périlleux et bien différent que tenir en équilibre sur une étendue instable et vicieuse, prête à se craqueler au moindre faux pas. « Ouh, excusez-moi mademoiselle Slutskaia, je ne voulais pas remettre en doute votre grand talent. » Tu ironises, en profitant pour glisser une référence de patinage artistique que t’aurais pensé ne jamais utiliser un jour. Les exploits des sportifs sur glace ne venaient pas naturellement dans la conversation entre politiciens et avocats. D’ailleurs tu t’étais toujours demandé comment ils survivaient à cette température en justaucorps à paillettes. Un enfer, probablement. D’autant plus que ces soi-disant leçons auxquelles tu aurais hypothétiquement participé ne te reviennent guère en mémoire, et tu la soupçonnes de vous inventer un passé dans l’unique but de te mettre en confiance. Seul son petit frère parvient à décrisper ton visage inquiet pour afficher une grimace, ta main venant ébouriffer sa crinière rousse. « Si je me vautre, je t’entraîne avec moi. » Tu la préviens en pointant un doigt vers elle avant d’enfiler docilement tes patins, apaisé par son assurance. Mais tu es soudain distrait par des effusions d’amour échangées entre ta stagiaire démocrate et un garçon qui n’hésite pas à lécher les bottes du maire, peut-être lui aussi pétri d’ambitions politiques. En tout cas le froid n’avait pas l’air de déranger l’amie de Pushkin composant le dernier membre du trio dont le visage te semblait vaguement familier. « Mademoiselle Pumpkin, ce serait peut-être l’occasion pour vous de faire des rencontres intéressantes plutôt que vous accoupler avec votre petit-ami sur la patinoire. » Tu lui suggères histoire de la mettre mal à l’aise, écorchant volontairement son nom de famille quelques secondes avant que la colocataire de ta sœur ne rejoigne leur groupe en s’époumonant comme si elle venait de sniffer du gaz hilarant sans même vous saluer. Quel manque de politesse. En même temps il était vital pour elle qu’elle termine son périple sur le sol gelé, étant donné sa prestation maladroite. Si tu dois ressembler à ça, tu n'es vraiment pas prêt à te lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Ven 8 Jan - 18:34

Les mains sur les hanches, Elsie défie du regard son frère de douter de son habileté sur la glace. Elle enfile les patins, tandis qu'il ironise. La rouquine lève les yeux en l'air, sans réussir à cacher un sourire en coin. Voir son frère, c'était lui faire oublier ses soucis. Elle eut une pensée pour Mason, pour Mitzi, elle se demanda si ils allaient bien. La Maman Ours qui est en elle ne peut s'empêcher de veiller sur ses petits, même quand ils sont absents. Elle note alors dans un coin de la tête de contacter le reste de la fratrie. Elle avait besoin d'être en leur présence ces temps-ci, ç'en était presque vital. Parce que la menace de la prison était non-loin et que même si elle savait qu'il y avait toujours moyen qu'elle n'ait pas réellement commis ce meurtre, beaucoup trop de personnes pensaient qu'elle en était l'investigatrice et elle pourrait être facilement condamnée à cause de cela. Alors elle profitait de chaque moments depuis qu'elle avait compris cela, comme si c'était le dernier. Elle dégustait la vie d'une autre façon désormais. Pas forcément la meilleure, mais la plus mélancolique, ça, c'était certain. Elsie remet les pieds sur terre lorsque sa chevelure est légèrement ébouriffée par son frère et une grimace s'affiche sur son visage. Elle détestait cela et il le savait très bien. Rien que pour ça, je risque de te laisser seul en plein milieu de la glace sans que tu ne puisses rien faire. Sourire de prédateur, d'ours loin d'être chaleureux, carnassier à souhait, elle se releva enfin après avoir enfilé ses patins. Le temps de voir une Roos arriver en catastrophe auprès de ses amis, laissant à Elsie l'occasion de sourire. Puis la rousse entend son frère reprendre une amie à Roos. De son poing, elle lui frappe l'épaule. Depuis quand tu es devenu chiant comme ça ? Son frère était aussi poli qu'une queue d'ours. La jeune Rowe lui lance un regard mi-moqueur, mi-désapprobateur puis l'emmène avec lui sur la glace. Allez, donne moi tout ce que t'as, fais nous rêver. Elle s'élance en première sur la glace, effectue quelques tours sur elle-même, elle se dégourdie les jambes. En même temps, son regard accroche celui de Daniel, plus loin, toujours sur la glace, mais elle rompt toute communication visuelle pour revenir près de son frère, pas encore lancé sur la piste. Elle lui tend ses deux mains avec un sourire confiant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rayann Pritchard

avatar

Messages : 336
Pseudo : l'oisillon bleu.
Id details : sowon. - maknae (avatar). - tumblr (sign).
Age : twenty-four yo.
Job/studies : co-owner of a jewelery shop.
Status : lost in a whirlwind of thoughts.
Family portrait : eldest of a family of three children.
Equipe : little eagle.

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability: open.

MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Ven 8 Jan - 19:17


Les gens défilent devant tes yeux au même titre que les flûtes de champagne qui se vident à la pelle. Les feuilles mortes se ramassent à la pelle .. Une vieille chanson de Montand qui te revenait en tête. Un éclat de rire néanmoins familier t'arrache à tes pensés lointaines. « Salut soeurette ! Arrête de faire ta rognon comme ça ! Sérieusement on dirait une petite hyène toujours à critiquer comme ça ! ». Te dit-il tout en se rapprochant de toi tandis que tu mimais sa réplique en une grimace enfantine. Tu ne t'empêcher de réprimer un rire, après tout la métaphore était risible. « Tout est une question de goût frangin ! Mais c'est vrai qu'avec cette crinière en bataille et ton coté glouton tu ferais presque de l'ombre à ce cher Pumba ! ». Lui dis-tu tout en en passant ta main sur ses cheveux. Tu ne faisais que le taquiner, un jeu qui faisait partie du quotidien auquel l'un comme l'autre vous vous prêtiez avec cet esprit toujours aussi gamin. La plupart des habitants du quartier commençaient à arriver par groupes et l'influence était soudainement plus active. Tu avais pris tes patins à glace mais tu n'étais pas des plus certaines de vouloir pratiquer. Venir n'était pas dans ton programme de la soirée, à dire vrai une bon pot de glace au nougat et un bon film aurait été mieux mais répondre par la négative à ta camarade n'était pas chose aisée. « Elle est pas si pire que ça Taylor Swift, pour te punir je devrais te faire monter sur des patins pour te déhancher sur sa chanson mais j’ai trop peur de me casser la gueule. ». Tu arques un sourcil tout en le considérant d'une expression remplit de défi, pourtant c'était le comble lui qui sortait avec une patineuse. En même temps imaginer Peter sur un skateboard c'était quelque chose, mais c'était loin d'être les petits poneys dans Fantasia. « Oui … si on veut mais c'est plutôt pour faire plaisir aux jeunes. Et Amélia, elle n'est pas venue avec toi ? ». L'attention de ton frangin se reporte automatiquement sur les serveurs et leurs plateaux de boissons. Peu discret sur ce coup-là, une situation on ne peut plus visible qui te fait rire. « Comment tu vas ? Tu voudrais pas m’attraper une coupe de champagne ? ». Il te regarde avec ses yeux de merlan fris, un regard qui sans doute en amadoué plus d'une. « Plutôt bien, disons que j'aurais préféré être ailleurs … ». Tu tournes la tête tout en essayant de voir si tu voyais Ryker car si quelques mois auparavant il avait donné un silence radio, aujourd'hui c'était ton cas. Un serveur passe juste devant vous et tu attrapes une première coupe de champagne que tu bois cul-sec. Tu n'étais pas franchement adepte de ce genre de boissons mais tant pis au moins ça t'aiderait peut être à oublier certaines pensées. « Voilà, au moins tu pourras dire que tu as vidé un verre sans en consommer. ». Dis-tu à ton frère tout en mettant le verre vide entre les mains. Tu rigoles légèrement en voyant l'expression de son visage.

_________________
"change your heart look around you, change your heart it will astound you, i need your loving like the sunshine and everybody's got to learn sometime"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Ven 8 Jan - 21:04

Une dose de Poppy par jour, c'était tout ce dont il avait besoin pour carburer. Il s'exécute, lui tend une coupe de champagne en lui offrant son sourire parfait, juste avant d’apercevoir enfin Bonnie. « Bonnieeeeeeeee.... » dit-il examinant sa tenue. « T'es là pour chausser des patins, pas pour en rouler » lâche-t-il en jugeant sa tenue inappropriée pour ce genre d'occasion. Il exagère, clairement, mais il n'aime pas les regards des hommes sur sa sœur. Il l'enlace quand même, en profite pour regarder si son manteau lui tombe bien sur les fesses, histoire de ne pas avoir à surveiller les deux fronts. « Ouais, tu connais Poppy, elle tue toujours l'ambiance », dit-il en avalant une gorgée de champagne et en lui montrant ses dents dans un petit sourire taquin. Il se tourne vers la piste, qu'il va rejoindre, bientôt, il sent l'appel de la glace. Il le sent encore plus lorsqu'il voit Roos et que son cœur lâche. « Roos ! » lâche-t-il, des étoiles dans les yeux, le cœur en ballade. « Regardez, Roos ! » dit-il, alors que son amie commence à être en difficulté, avant de tomber sur un parfait inconnu. Un mec âgé. Ça va. Hunter n'a pas de crainte à se faire. Elle arrive près d'eux, il la dévore du regard, il a cette idée à la con. « Ouais, on t'aime aussi, rien que pour cette chute, priceless », dit-il avant de l'embrasser. Sur la bouche. « Et de deux, manque plus que Bella et Cole », qu'il dit, gêné, complètement pétrifié, en regardant la foule d'un air totalement détachée, comme si embrasser Roos était quelque chose de complètement banal qui ne provoquait en lui pas la moindre étincelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Ven 8 Jan - 22:30


Il ne devait pas venir à la patinoire. La simple idée lui avait noué l'estomac, le faisant paniquer intérieurement. Cole n'avait jamais été un grand amateur de ce genre d'activité. A l'époque de l'école primaire, le garçon avait passé son temps à faire du skateboard dans les rues de Seattle après la fin de cours, mais il n'avait jamais réussi à apprivoiser les rollers, son éternelle bête noire. Il ne faisait que glisser, trébucher et se ridiculiser par la même occasion (non pas que cela soit une rareté chez lui que de se faire passer pour un idiot). Les patins s'étaient avérés bien pire lorsqu'il avait suivi, un après-midi, la bande d'adolescents qu'étaient Poppy, Roos, Hunter et Bella à l'époque. Une belle idée pour faire connaitre à Vergara les joies du patinage sur glace, mais qui s'était malencontreusement soldée en une virée aux urgences pour le garçon Boleyn.

Non, s'approcher ne serait-ce que dix mètres d'une patinoire est véritablement hors de question.

Alors il ne sait clairement pas pourquoi il a accepté à la dernière minute de suivre Bonnie O'Donnell. Elle est adorable, et il ne sait pas lui résister, ou alors il sait qu'il risque de regretter de ne pas avoir passé cet après-midi sans ses proches. Bonnie et Cole avaient été séparés par la cohorte sans même le réaliser quelques instant plutôt, et il avait donc passé les dernières minutes à chercher sa crinière rousse dans la foule, lorsque - soudainement - il voit l'impensable. Là, au loin.

WTF ?!

Sous l'effet de la surprise, Cole vole la coupe de champagne de la personne à côté de lui et prend une gorgée, s'arrête une demi-seconde en fixant de ses yeux noisettes la scène, et finit par boire cul-sec le reste de la coupe. C'est affreusement impoli pour la jeune femme qui d'ailleurs s'indigne. En temps normal, Cole serait embarrassé mais - comme dans un état second - il ne voit que Hunter et sa jumelle Roos. S'embrasser. Il ignore le flot d'invectives proféré à son encontre, et s'élance vers eux. Sans même s'excuser, Boleyn bouscule et renverse sur une autre personne le peu de fond de la boisson qu'il avait auparavant volée, ne jette même pas un regard à l'innocente victime, et arrive enfin devant le groupe formé de Poppy, Bonnie, Hunter et Roos. Il reste planté là, comme une épouse scandalisée d'avoir pris sur le fait son mari, ce qui - d'une certaine façon - s'avère être le cas.  

« What the fuck ?! » s'étouffe-t-il, une expression horrifiée sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Ven 8 Jan - 23:46

Tu oublies souvent que la rousse ne te voit pas au quotidien, dans ton travail ou au milieu des politiciens. Qu'elle ignore comment tu es parfois, et cela te va très bien. Si elle s'imagine seulement que tu es chiant, c'est un moindre mal. « Eeh va pas te péter un ongle sur le béton sœurette. » Tu te mords la lèvre, sourire taquin. « Mais ta droite est pas trop mauvaise, à croire que tes cours commencent à payer. » Cours que tu vis en réalité comme un échec. Car si ton aînée s'est engagée dans le self defense, c'est bien parce qu'elle ne se sent pas suffisamment en sécurité, parce que tu n'as pas réussi à la faire se sentir suffisamment en sécurité. Elle a préféré se livrer à un frimeur aux airs d'ours mal léché, grand bien lui fasse. Tu l'observes un instant se mouvoir sur la glace -révoltante- avant de franchir le pas et de t'aventurer à ton tour au moment où l'attention est détournée par le pauvre vieux heurté par la colocataire de ta soeur qui peste contre la nouvelle génération. Qui d'ailleurs semble trop occupée à ... Eh bien non, pas le petit-ami de la stagiaire. Quoique de nos jours on ne peut jamais être vraiment sûr, mais ça ne t’étonnerait guère étant donné son caractère d’ours. Tu te demandes quand même ce qui leur prend à s'embrasser à tout bout de champ, toi qui n'as jamais été très friand des marques d'affection. T'avances finalement, pas trop mal, prenant la confiance. « Alors, ça te fait rêver ? Dis-le. » Tout ce que t'espères sur le moment, c'est qu'un journaliste sous couverture ne se trimbale pas avec un micro intégré à un bouton de manteau. Rah, ce que t'en as marre de t'arrêter sur le moindre de tes gestes, sur le moindre de tes mots. Mais s'il y a bien une chose que tu as apprise grâce à l'autre abruti à la coupe de cheveux ringarde -dani, que tu évites soigneusement du regard-, c'est que tu ne peux pas t'accorder le luxe de relâcher ton attention. Jamais. Même main dans la main avec ta sœur, avec laquelle tu rêverais de laisser tomber les masques. De hurler un "putain" sonore avant de te tirer en leur faisant à tous des doigts d'honneur. Y'a tellement de choses que tu voudrais lui dire, mais tu t'abstiens aussi pour la protéger, à elle. Elle qui est déjà bien assez emmerdée n'a pas besoin de t'écouter pleurnicher sur tes problèmes. Et alors que tu tends tes deux bras pour agripper ses mains, une espèce de demeuré -le petit-copain officiel ? dur de suivre avec eux- te heurte violemment et asperge ta chemise -blanche, forcément- de champagne. Non. Putain. Non. Ça te demande un effort grotesque pour éviter de tomber, ton bras se raccrochant mécaniquement et désespérément à un pauvre gosse au pull à l’effigie d'un ours qui ressemble à winnie, mais en plus gros et plus moche. Tu te redresses aussitôt, te ruant sur ta sœur avant de l'enlacer pour la coller à toi, histoire de dissimuler la coulée de champagne qui a rendu ta chemise transparente. Un enfer. Un putain d'enfer. Que quelqu'un te rappelle de virer ton conseiller. Tu l'obliges à patiner plus loin, genre loin pour t'éloigner de la scène de crime. « Tu crois que quelqu'un a filmé ça ? Si quelqu'un a filmé ça, il faut le tuer. Maintenant. » Tu achèves ta phrase tandis que le morveux se met à chouiner et toi tu pries pour que personne ne t'ai vu faire tomber un pauvre gosse trognon avec un pull de disney pour éviter de te manger la patinoire.
Vote for rowe, of course.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Sam 9 Jan - 5:55

Assis sur le banc près de la patinoire, Edwin regardait attentivement l'aider à enfiler ses patins. L'idée de venir à l'ouverture de la patinoire était celle de Calvin, mais ce dernier avait annulé à la dernière minute. Apparemment, il avait trop de travail et ne pouvait vraiment pas les rejoindre. Le jeune garçon était légèrement déçu de ne pas être accompagné de son ami, mais bon. Il restait Kim et même si ça pouvait être bizarre de temps en temps entre eux, il l'appréciait. C'était la deuxième fois qu'il allait mettre les pieds sur une patinoire. La première fut avec son père, lorsque ce dernier l'avait emmené voir un match de hockey et qu'ils avaient été invités à rejoindre l'équipe sur la glace. Par contre, il y avait été en botte, pas en patin. Lorsque Kim fut terminé, il se redressa en tentant de bien garder son équilibre. Debout, droit, un large sourire apparut sur ses lèvres et tandis que sa tante se préparait à son tour, il en profitait pour analyser la scène. Les gens tournaient en rond, tous dans le même sens - sauf pour les débiles qui faisaient n'importe quoi. Peu à peu, il sentait le stress prendre légèrement le dessus et se mit à penser. Et si il tombait ? Est-ce que la glace allait le blesser ? La dernière chose qu'il voulait, c'était former une pyramide humaine en se plantant et en emmenant tout le monde avec lui. Mais Kim avait réussi à le persuader que tout allait bien se passer et qu'il ne courait aucun danger. Le duo prêt, ils s'avancèrent à la porte de la bande, prêt à mettre le pied sur la glace, lorsque soudainement, un inconnu se planta tête première devant lui. Choqué, Edwin leva la tête vers sa tante. « Tu me promets que ça ne fera pas mal si je tombe, hein ? »  Le petit garçon pouvait être une petite nature quand il le voulait. Le mal lui faisait peur (normal), mais ça le bloquait pour certaines choses. Disons qu'auparavant, sa mère faisait tout son possible pour que rien lui arrive. En tout cas, faut pas compter sur lui pour faire des trucs de fou. Pour sa propre sécurité, il tendit la main vers elle. Question d'avoir un appuie pour son équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Sam 9 Jan - 12:57


Un brun manqua de te bousculer de près. Tu fis la grimace, et ravalas le grognement que tu allais pousser contre le mec. Il patinais comme un débutant, et avec le champagne, son talent n'était pas prêt de faire surface. Pendant un instant, tu t'abstins de toutes remarques et en une minute et quelques pas tu l'oublias aussitôt. Au loin, tu remarquas Elsie, mais détournas directement ton regard d'elle, car tu avais remarqué la présence de son frère, Jonah. Tu ne voulais surtout pas les voir ensemble. Elsie ignorait tout de ce que tu faisais subir à Jonah. Il était mieux qu'elle ne le sache pas, car quoique tout le monde puisse penser, il ne voulait pas lui faire de mal. Peut-être faisait-ils partis de deux bandes qui étaient nés pour se haïr, mais il croyait Elsie innocente et serait prête à tout pour la détourner de ses potes pas très recommandables. Après, Bran et compagnie étaient les plus suspects dans l'histoire. Pas la peine de s'embarquer dans leur merde avec eux. Tu continuas à patiner, essayant de penser à autre chose et surtout d'éviter les deux. C'est alors que tu croisas à nouveau le brun (Caleb). Hey! Tu l'interpellas. Puis, t'arrêtas en faisant des ronds autours de lui. Super idée que le Maire a eu hein ? Le champagne est bon. Par contre, la musique... Tu le défiais ouvertement. Tu l'avais entendu chanter du Taylor Swift tout à l'heure. T'as l'air de galérer. J'peux t'apprendre si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Marnie Eaton
(she's whiskey in a teacup)
avatar

Messages : 431
Pseudo : Sarah
Multinicks : daddy Eamon
Id details : JLaw, © twisted lips, tumblr
Age : twenty-five years
Job/studies : sports agent
Status : single
Family portrait : the terrible child of Eaton's family
Equipe : foxy lady

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address: berry street
Neighbors:
Availability: 3/3 available

MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Lun 11 Jan - 13:46

Gale Eaton ne loupait aucun évènement du quartier de Plumfield et pour cause, ces rues étaient les siennes depuis ces premiers pas. Et quand elle avait appris qu’une surprise attendait les habitants, un sentiment d’excitation et d’engouement l’avait envahi. Néanmoins, son enthousiasme retomba comme un soufflé quand elle vit que ce qui l’attendait était une… patinoire. Si Gale avait été de bonne foi elle aurait très certainement reconnu que c’était une bonne idée. Mais la jeune Eaton n’étant aucunement de bonne foi, elle dénigra sans ménagement la jolie patinoire. « Non mais c’est quoi cette idée de … » Elle retint de justesse sa vulgarité avant qu’un serveur ne lui tende une coupe de champagne. Si elle devait monter sur des patins, elle avait besoin d’un petit remontant. Elle finit la coupette d’un trait, descendant cul sec le breuvage doré avant d’enfiler des patins et de réitérer la chose avec une deuxième coupe de champagne. Elle était prête. Gale se dandina jusqu’à la patinoire maladroitement avant de poser ses deux pieds sur la glace et commença à patiner malhabilement sur la piste bondée. Clairement, ça n’allait pas le faire. Et alors qu’elle prenait un peu d’aisance, sa gaucherie la rattrapa : la jeune femme fut propulser en avant et alla s’étaler sur une silhouette (prochain participant) un peu plus loin dont elle ne distingua pas les traits qui lui permit de se raccrocher de justesse.Ouf, l'honneur était (presque) sauf !

_________________

people who say its a long story, mean it's a stupid short one that they are too embarrassed and couldn't be bothered to tell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   Lun 11 Jan - 22:10

Qu'elle vienne de risquer sa vie en traversant la patinoire, soit. Qu'elle manque de tuer quelqu'un en chutant, passe encore. Mais Hunter, qui l'embrasse, sans prévenir ? Roos n'avait pas signé pour cela. Hell to the no. Voilà qu'en plus, son coeur s'affole. Il faudra mettre ça sur le compte de l'adrénaline et du stress que fut ce parcours du combattant. C'est tout. Rien de plus. Rien de moins. « What the fuck ? » Roos sursaute, lorsque cette voix qu'elle ne connait que trop bien s'élève, derrière elle. Elle se retourne, faisant glisser lentement ses patins tout en restant cramponnée au bord de la piste. « Yo, Colette. » Oh. Vu l'expression ahurie qui peint les traits de son frère, le baiser volé d'Hunter n'est certainement pas pas inaperçu. « C'est exactement ce que j'allais dire ! » renchérit-elle, prenant un air faussement outrée, les bras croisés sur la poitrine et attendant visiblement une explication de la part d'Hunter. Non, Roos ne réalise pas tout de suite que ses doigts ont quitté la barrière. Elle ne voit pas non plus la blonde qui manque de la faire valser une nouvelle fois, elle comme le reste du groupe. Heureusement, on vient la rattraper, cette fois-ci et ses fesses ne viennent pas une nouvelle fois à la rencontre du sol glacé. « Honnêtement, j'ado-re les idées du Maire. On va tous finir à l'hosto, ça va être super ! » Tiens, serait-ce une autre coupe de champagne ? Elle en a bien besoin, Roos, si on veut la voir rester plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.   

Revenir en haut Aller en bas
 
TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TC (N°1) ▪ ICE SKATING TIME.
» Time Fades Away
» CRAZY TIME RECORDS présente "A Rockabilly Party" N°1
» "SPRING TIME COMING" MOUNTAIN MEN
» 50''s Prime Time Café

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: