AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (swan) there's a fire starting in my heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (swan) there's a fire starting in my heart   Mar 5 Jan - 20:10

there's a fire starting in my heart
swan & colin

J'étais allé chercher Pénélope à l'école. Nous devions nous presser pour arriver à l'heure au match de base-ball de Jasper. C'était son tout premier match et il avait été anxieux au petit-déjeuner, je l'avais réconforté en lui disant que tout se passerait bien et qu'avec les gênes des O'Donnell il n'y avait pas de raison. Je tapais dans la balle depuis que j'étais gamin et son oncle avait commencé une carrière professionnelle, écourtée bien trop tôt. On courrait avec Pénélope pour arriver au stade et en arrivant on s'installa dans les gradins. Je payais une barbe à papa à la petite qui n'avait pas eu son goûter et je regardais Jasper qui avait l'air particulièrement tendu. C'était drôle de le voir avec son maillot de base-ball. Mon téléphone se mit à vibrer et je vis que j'avais reçu un message de Swan. Elle ne viendrait pas. Trop de travail. Ma mâchoire se crispa. Je ne trouvais pas cette blague très drôle. Je ne pris même pas la peine de répondre tellement cela m'agaçait. Le match allait commencer et je vis rapidement que Jasper était crispé. Je descendis des gradins en compagnie de Pénélope pour arriver près de la grille et de l'interpeller. « Qu'est ce qu'il y a mon grand ? Tu as toujours rêvé de faire un match. » Fis-je à Jasper quand il s'était suffisamment approché. « Maman n'est pas là. » Je vis son air déçu sur le visage. Je soupirais. Comment lui expliquer qu'en effet sa mère ne viendrait même pas à son premier match ? C'était difficile. « Ecoute, peut-être qu'elle n'est pas là mais moi et ta sœur nous sommes là. Puis, ce serait cool de dire à ton oncle à quel point tu es un joueur formidable qui a tout gagné. Tu ne crois pas qu'il serait déçu si tu ne gagnerais pas à la suite de tous les conseils qu'il t'a donné ? » Il se mit à sourire doucement puis retourna sur le terrain. Je voyais bien qu'il était quand même contrarié mais rapidement il se mit dans l'ambiance du match. Entre nous, je n'aurai pas parié qu'il aurait gagné pour son premier match, le temps de prendre ses marques, tout ça... Et pourtant, au bout d'une heure et demi de jeu, il avait remporté le match avec son équipe. Une belle chose à raconter à Hunter le lendemain. A la sortie du stade je déclarais qu'il avait le droit de demander ce qu'il voulait pour dîner et du coup nous nous rendîmes au MacDonalds pour prendre à emporter. Pénélope sautillait avec son Happy Meal dans les mains quand nous rentrâmes chez nous. Tout était éteint. Swan n'était pas rentré. Il était pourtant près de dix-neuf heures. Les enfants s'installèrent et mangèrent tranquillement quand vint la fin du repas et que je vis que Jasper tirait une tronche pas possible. « Tu sais, elle ne sait pas ce qu'elle rate. Elle va s'en vouloir beaucoup. Il y aura d'autres matchs Jasper. » « ...mais c'était le premier et en plus j'ai gagné. » Il se leva en prenant ses affaires de base-ball pour monter dans sa chambre. Je soupirais. Il n'arrivait même pas à savourer entièrement sa victoire. Il était temps pour Pénélope d'aller au lit et quand je redescendis dans le salon il n'était pas loin de vingt-et-une heures. Je m'installais dans le canapé en prenant ma tablette pour naviguer un peu sur internet quand j'entendis la porte d'entrée. Elle comptait rentrer de plus en plus tard ? Cela m'agaçait. Je me levais pour aller la rejoindre dans le hall. « Tu comptes rentrer de plus en plus tard ? Non juste pour savoir. » Fis-je calmement en mettant mes mains dans les poches de mon jean avant de la regarder en fronçant les sourcils. « Que tu m'en veuilles à moi pour x raison que j'ignore ça passe, mais que cela déteigne sur les enfants, non je ne suis pas d'accord. Jasper se faisait une joie immense que tu viennes à son premier match et il est parti au lit complètement dépité par ton absence. Ah en fait tu sais quoi ? Il a gagné, mais peut-être que ça aussi tu n'en as rien à faire. Vas donc expliquer à ton fils à quel point ton travail est plus important que son premier match de base-ball. »

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (swan) there's a fire starting in my heart   Mar 5 Jan - 21:53

there's a fire starting in my heart
swan & colin

Le matin, elle était partie tôt. Plus tôt que d'habitude. Ce n'était pas étonnant ces derniers-temps. Swan le faisait depuis quelques semaines, sans aucune raison particulière. Enfin, à part peut-être qu'elle avait envie d'éviter Colin, éviter une dispute de plus et ça devant les enfants. Sauf que ce matin-là, elle avait une très bonne raison de quitte le domicile familiale plus tôt. Jasper avait son premier match de base-ball. Un grand événement pour toute la famille. Ca ne se manquait pas ! Sauf qu'avec les horaires de la brune, elle n'aurait pas pu y assister et cela aurait attristé le garçon. Alors, elle allait commencer plus tôt pour terminer plus tôt. C'était une bonne idée en soit. Sauf qu'il y avait eu un imprévu. Alors qu'elle s'apprêter à quitter la station de radio, son patron l'avait interpellé. Un imprévu. Un gros imprévu. Une animatrice était malade. Personne était là pour la remplacer. Et comme sa précédente prestation avait pas mal plus, il avait tout de suite penser à elle. Swan aurait pu refuser. Elle aurait dû. Mais non. Elle avait accepté. Mauvaise idée, mais sur le moment elle s'en fichait. C'était égoïste de penser ça et pourtant c'était le cas. Oui, elle allait rater le premier match de Jasper, du moins le début, mais il y en aurait d'autre. Et puis, cela ferait à la brune des heures supplémentaires et donc plus d'argent. Ce qui n'est pas négligeable lorsqu'elle pensait à la situation dans laquelle Swan se trouvait. Et les heures passaient. Elle n'allait pas seulement le début. Elle attrapa son téléphone pour envoyer un message à Colin pour prévenir qu'elle ne pourrait pas être présente. Les heures passaient. Peut-être qu'elle pourrait être rentrée quand le match sera terminé et elle pourrait préparer un repas. Enfin, essayer de préparer. Mais non. Elle ne pourrait pas être rentrée même pour ça. Lorsqu'elle est sorti de la station, il était près de vingt-et-une heure. En rentrant, Swan savait qu'elle allait avoir un accueil des plus mouvementé. Chose qui aurait normalement dû ne pas lui donner envie de rentrer, mais là elle s'en fichait. Elle voulait juste rentrer chez elle après avoir passé près de douze heures sur son lieu de travail. Vingt-et-une heure et elle était enfin chez elle. Elle en profitait donc son manteau et ses chaussures avant de commencer à aller vers le salon. « Tu comptes rentrer de plus en plus tard ? Non juste pour savoir. » lui avait-il dit, alors qu'il était venu la rejoindre dans le hall.  Et ça commence. Il aurait pu attendre un peu.  « Bonsoir. » dit-elle un poussant un petit soupire. Une chose qu'il ne lui avait pas dit. Il l'avait directement attaquer. « Je devais remplacer quelqu'un pour une émission. Et quand je dis remplacer, c'est que j'étais derrière le micro. Je devais pas rentrer aussi tard. » Un autre soupir s'était échappé de la bouche de la mère de famille. Quand on lui avait proposé de rester, elle pensait que c'était que pour une ou deux heures. Pas pour la fin d'après-midi et le début de soirée. « Que tu m'en veuilles à moi pour x raison que j'ignore ça passe, mais que cela déteigne sur les enfants, non je ne suis pas d'accord. Jasper se faisait une joie immense que tu viennes à son premier match et il est parti au lit complètement dépité par ton absence. Ah en fait tu sais quoi ? Il a gagné, mais peut-être que ça aussi tu n'en as rien à faire. Vas donc expliquer à ton fils à quel point ton travail est plus important que son premier match de base-ball. » Plus elle l'écoutait, plus elle s'en voulait. Elle aurait aimé voir Jasper jouer son match, le gagner. Elle aurait être là et participer à ce moment de joie en famille. Mais elle n'avait pas pu être là pour de bonnes raisons. Enfin bonnes, c'est assez discutable. Elle lui lança un regard avant de partir vers la chambre de son fils. Elle donna quelque coup à la porte. Rien. Et malgré ce silence, elle ouvrit la porte. Jasper était allongé sur son lit, lança une balle de base-ball et la rattrapant. « hey mon grand. » lui avait-elle dit avec un grand sourire. Aucune réaction de la part de son fils. Il lui en voulait, cela se sentait. Cela se comprenait aussi. « Tu as gagné ton match, félicitation ! » dit-elle en s'avançant, toujours en ayant un grand sourire. Il s'était arrêté avant de se tourner vers Swan, lui lançant un regard noir et de se tourner faire face au mur. Si avant elle n'avait pas compris qu'il lui en voulait, c'était à présent fait. La brune s'assit sur le bord du lit, passant une de ses mains dans les cheveux de son fils. « Tu sais bien que j'aurais aimé y être. » dit-elle en poussant un soupir. Une façon maladroite de s'excuser. « Devine quoi. A la radio, il y a un certain joueur de base-ball qui doit passer. Tu pourrais venir. Une rencontre privée. » Changement de sujet. Un autre moyen de s'excuser. De se racheter. Mais rien. Il continuait à se taire. C'est à ce moment-là qu'elle compris que son petit garçon avait grandi. Qu'il n'était plus ce bébé qu'elle aimait tenir dans ses bras. Il avait grandi. Il commençait à devenir un adolescent. Une période qu'elle aurait aimé ne pas atteindre pour le moment. « Je vais te laisser te reposer. » dit-elle en se levant du lit et en quittant sa chambre pour aller dans la cuisine. Elle allait pouvoir enfin avaler quelque chose. Sauf que surprise. Il y avait rien à manger. Génial. Elle fouilla dans les placards, dans le frigo pour prendre quelque chose à grignoter. Son repas du soir serait donc un paquet de chips aux oignons. Quelque chose qu'elle ne mangeait pas d'habitude, mais là elle avait une envie. Elle se dirigea vers le salon, s'asseyant dans le canapé. Cela faisait du bien de se poser quelques instants. Elle lança un regard vers Colin. Il la regard « Tu vas avoir des rides et Jasper aura raison de dire que t'es vieux. » Un léger sourire sur son visage et en mangeant une chips. Jasper se foutait déjà d'eux en leur disant qu'ils ont vieux. Et ils ont à peine trente ans. C'était d'une tristesse. Au vu, de la tête que Colin faisait, la remarque que la jeune femme ne passait pas. « Quoi ? J'essaye de faire la conversation. J'ai loupé le premier match de Jasper. Je sais que c'est mal, mais je pouvais vraiment pas partir du boulot. Les heures supplémentaires que je fais, on en a besoin. » Même si leur situation était plutôt stable maintenant, si elle devait avoir cette enfin qu'elle portait, leur situation allait changer. De nouvelles dépenses. Un déménagement serait aussi à envisager. Et puis, un peu d'économie cela ne pouvait pas faire de mal.
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (swan) there's a fire starting in my heart   Mer 6 Jan - 20:40

there's a fire starting in my heart
swan & colin

J'étais en colère, ou plutôt j'étais vraiment agacé. Je ne comprenais plus Swan depuis plusieurs semaines. Elle était distante et dès que je parlais elle me sautait à la gorge. Je ne comprenais pas du tout ce que j'avais pu faire pour la mettre dans cet état. Je n'avais pas pu m'empêcher de me lever de mon fauteuil dès que j'avais entendu la porte d'entrée. J'étais arrivée à sa hauteur lui demandant si elle comptait rentrer de plus en plus tard. Il ne fallait pas être Einstein pour entendre les reproches dans ma voix. Elle m'expliquait qu'elle avait remplacé quelqu'un à l'antenne. A la base, je me serai réjouie pour elle qu'elle soit passée derrière la micro, mais là non. Je lui en voulais beaucoup d'avoir raté le premier match de Jasper pour être au travail, et il n'y avait pas que moi, le principal intéressé était parti dans sa chambre avec un air boudeur. Je l'avais bien fait comprendre à Swan qui s'était empressé d'aller rejoindre Jasper. Je soupirais, passant une de mes mains dans les cheveux avant de retourner dans le salon et de me laisser tomber sur le canapé. Je repris dans mes mains ma tablette, naviguant à droite et à gauche. Connaissant Jasper il lui montrerait qu'il lui en voudrait beaucoup. Au bout de quelques minutes j'entendis les marches de l'escalier craquer. Elle devait redescendre, vaincu par un gamin de onze ans. Elle ne venait pas directement, et c'est quand je la vis revenir avec un paquet de chips dans les mains et de s'asseoir devant moi en déclarant que si je restais avec cet air j'allais me faire vieux. Elle souriait légèrement. Comment pouvait-elle être aussi détendue alors qu'elle me faisait vivre un enfer émotionnel depuis des semaines ?! J'avais les sourcils froncés, les mâchoires crispées et je m'empêchais à tout moment d'exploser. Mes yeux se posèrent sur le paquet de chips. « Depuis quand aimes-tu les chips aux oignons ? Je croyais que tu détestais ça. » J'éteignis ma tablette en la posant sur mes genoux et en soupirant encore une fois. J'enlevais un moment mes lunettes pour me passer les mains sur le visage. J'étais fatigué, vraiment fatigué. Elle revint sur le fait qu'elle avait du absolument faire ses heures et qu'on avait besoin d'argent. Je tiquais à ces derniers mots et je rouvris les yeux. « En quoi on a besoin d'argent supplémentaire ? Okay je veux bien admettre que des fois les fins de mois sont un peu difficiles, mais nous ne sommes pas pauvres pour autant. » Je n'avais pas élevé la voix, je cherchais juste à comprendre tout ce qui se produisait depuis des semaines. « C'est pour ça que tu me sautes à la gorge sans cesse ? Tu penses que je ne travaille pas assez ? Que je ne gagne pas assez ? Désolé d'avoir un métier d'artisan. » Déclarais-je en roulant des yeux avant de me lever de mon fauteuil. « Je vais me coucher, je n'ai pas envie que tu me sautes à la gorge une énième fois. Ca me gonfle sachant que je ne sais même pas ce que j'ai fais pour que tu m'agresses à chaque fois que je te parle. Donc, ce soir je ne te parlerai pas et je vais aller me coucher. » Je pris la direction des escaliers pour monter à l'étage et aller dans notre chambre.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (swan) there's a fire starting in my heart   Jeu 7 Jan - 15:53

there's a fire starting in my heart
swan & colin

Elle n'était pas restée longtemps dans la chambre de Jasper bien rapidement. L'adolescent lui en voulait et cela ne se faisait trop bien. Peut-être qu'elle avait bien abandonné facilement. Mais elle se savait qu'elle en tort, qu'il avait toutes les raisons de lui en vouloir. Elle s'excuserait auprès de lui un autre moment. Et elle le ferait bien. Sauf que Swan était trop fatiguée pour le faire et elle ne voulait pas envenimer plus la chose. En sortant de la chambre de son fils, elle n'était pas directement allée dans le salon, mais avait fait un tour par la cuisine, prenant un paquet de chips aux oignons. Chips qu'elle détestait normalement, mais que là non. Une envie. Et puis, elle en avait goûté une. Ce n'était pas si mauvais que ça. La jeune femme s'était dirigée vers le salon, s'asseyant même en face de son mari. Elle s'était même permis de lui faire une petite remarque sur le fait qu'il allait avoir encore l'air plus vieux s'il n'arrêtait pas de froncer les sourcils. Une remarque qu'elle faisait pour un peu détendre l'atmosphère. Ces dernières semaines, elle était sur les nerfs et Colin en faisait malheureusement les frais. Et pour une fois, elle essayait de prendre sur elle. Elle ne voulait pas de dispute. Pas ce soir. « Depuis quand aimes-tu les chips aux oignons ? Je croyais que tu détestais ça. » Elle pris une chips dans le paquet pour pouvoir la même. « Depuis que j'ai faim et que j'en ai une soudaine envie. » dit-elle avec un faible sourire. Un message à lui faire passer ? Peut-être bien. Peut-être qu'elle avait envie de savoir s'il avait compris et remarqué les symptômes de sa grossesse. Ce n'était pas quelque chose dont il ignorait. Même si c'est vrai qu'avec ce début-là, Swan était plus à cran qu'au précédente. Elle voulait juste faire la conversation. Rien de plus. Oui, elle avait fait des heures supplémentaires. Oui, elle avait raté le premier match de Jasper. Elle avait loupé un événement important, mais c'était le seul. En onze ans, elle avait été toujours là pour son fils. C'est pareil pour Penny. Et puis, elle faisait ça aussi pour gagner un peu plus d'argent. Pour la possible situation dans laquelle ils pourraient se trouver dans quelques mois. « En quoi on a besoin d'argent supplémentaire ? Okay je veux bien admettre que des fois les fins de mois sont un peu difficiles, mais nous ne sommes pas pauvres pour autant. » Cette fois, ce fut la jeune mère de famille de froncer les sourcils. « Des fois ? Un peu difficile ? » Elle se demandait s'ils avaient les mêmes souvenirs. D'accord, les fois de mois où ils étaient dans le rouge se faisait de plus en plus rare. Mais pourquoi ? Parce qu'ils devaient se priver. Déjà que le fait d'inscrire Jasper dans l'équipe de base-ball était un miracle. « C'est pour ça que tu me sautes à la gorge sans cesse ? Tu penses que je ne travaille pas assez ? Que je ne gagne pas assez ? Désolé d'avoir un métier d'artisan. » Elle leva les yeux durant quelques instants. Jamais, elle ne s'était plains du métier de Colin. Et pourtant, elle savait que ce n'était pas simple tout le temps. « Si on en des un peu difficile en ce moment, ça serait quoi avec une personne en plus dans la famille. » dit-elle dans un murmure, ne prêtant pas spécialement attention à ce qu'elle avait lâché. Elle continuait simplement de piocher dans le paquet chips. « Je vais me coucher, je n'ai pas envie que tu me sautes à la gorge une énième fois. Ca me gonfle sachant que je ne sais même pas ce que j'ai fais pour que tu m'agresses à chaque fois que je te parle. Donc, ce soir je ne te parlerai pas et je vais aller me coucher. » Elle le regardait partir vers le chambre. C'était donc une charmante soirée avec son mari. Et ce n'était même pas ironique, puisque pour une fois il n'y a pas eu de grosse dispute. Une amélioration en soit. Et puis, pour une fois, c'était Swan qui allait dormir sur le canapé. Alors que Colin était parti en direction de leur chambre, la brune avait allumé la télévision et s'était allongée pour être installée correctement. Et au bout de quelques instants, elle entendait à nouveau les marches de l'escalier grincer. Un des enfants qui s'était réveillé. Mais non. C'était Colin avec un drôle d'air. « Quoi ? » lui demanda-t-elle avec un ton pas forcément des plus sympathique. Et puis, elle repensait à ce qu'elle avait pu dire. Peut-être qu'il avait compris. Pas trop tôt. « Ah oui. Faut prévoir une chambre en plus. Le clan O'Donnell s'agrandit. » dit-elle tout simplement. Pas de grande annonce. Pas de préparation spéciale. Elle avait simplement lâché l'information comme ça, comme si c'était une bombe. Une revanche de la demande en mariage assez minimaliste de Colin.
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (swan) there's a fire starting in my heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
(swan) there's a fire starting in my heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blue Fire
» Musique Blue Fire
» Tournée européenne de Rhapsody Of Fire
» BAPTIZM OF FIRE
» Rhapsody Of Fire Vs. Blind Guardian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: