AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Se retrouver à l'hôpital n'est jamais amusant Ft. Tobias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Se retrouver à l'hôpital n'est jamais amusant Ft. Tobias   Lun 4 Jan - 13:20

Citation :
Extrait de ma fiche ; On vit tous un deuil de différente façon. Pour certain c'est d'en parler et pour d'autre, c'était différemment. Pour Amelia, c'était simple. Au lieu de parler de son père, elle se donnait à fond dans le sport. Elle s'entrainait peut-être un peu trop. Elle passait beaucoup trop de temps sur le glace et en plus de ceci, elle n'avait pas trop d'appétit. Pour la jeune brunette, le sport était un moyen de se vider l'esprit. Un moyen de s'évader et au lieu de parler de ses sentiments, elle préférait s'évader et tout oublier durant quelques instants. Oublier ses problèmes avec sa mère, oublier la mort de son père durant quelques instants et seulement se donner à fond dans ce qu'elle aimait. Meli s'était disputé la vieille avec sa mère. C'était leur quotidien après tout. Se disputer. Elles avaient toutes les deux fort caractère. Après cette dispute, Meli avait été dormir et elle s'était réveillé aux petites heures du matin. 5 heure pour être plus précise. La jeune fille aurait pu se rendormir, mais elle décida plutôt de se rendre à la patinoire en jogging pour aller profiter de la glace avant l'école. Elle débuta d'abord par boire un jus "vert" rempli de fruits, de protéines pour déjeuner tout comme elle le faisait à tous les matin, la jeune brunette prépara ensuite vite fait ses effets pour se changer et se doucher. Une fois sur place après quelques minutes, elle enfila ses patins, son iphone avec de la musique à ses oreilles et alla rejoindre la glace. Elle fit de nombreux tours de pistes à vitesse. Le patinage de vitesse n'était pas son truc, mais ce matin, malgré l'essoufflement ça lui faisait un bien fou. Après un certain moment, elle senti le trou noir et tomba sur la glace. Amelia n'avait aucun souvenir de ce qui s'était produit. L'instant d'avant, elle faisait ses tour de piste sur la glace et l'instant suivant, elle était immobile sur une civière avec des ambulancier qui l'entourait. Elle revenait tranquillement à elle sans trop réaliser ce qui c'était produit. Il y avait plein de gens curieux autour qui se demandaient ce qui s'était produit. Il y avait quelques joueurs de hockey qui venaient s'entrainer, quelques coach et d'autres curieux. Amelia avait mal  au coeur à la tête à au bras au niveau du poignet. Qu'est-ce qui se passe? Ou suis-je? L'un des ambulancier tenta de la rassurer.  Tu semble avoir perdu conscience sur la glace et tu as fait une vilaine chute. Nous avons dû t'immobiliser et nous allons t'amener à l'hôpital. [....] Est-ce que tu désires que l'on appelle ton papa ou ta maman pour les aviser? Nous devons t'amener à Seattle Hospital. Amelia mentionna un léger non presque inaudible. Elle ne voulait pas qu'on appelle sa mère. Enfin pas maintenant. Avec ses deux frères qui travaillaient à l'hôpital en plus de son père qui y était lorsqu'il était vivant, elle serait bien vite avisé, mais pour le moment, elle voulait seulement se réveiller et se retrouver dans son lit et non sur une civière. Amelia ne fit pas aussitôt arrivé à l'hôpital que les ambulancier débutèrent la description. Nous avons ici Amelia Keane. 17 ans. Elle semble avoir fait un malaise puisqu'elle était encore en perte de conscience lorsque nous sommes arrivés. Lors de sa chute, elle fut blessé à la tête. Nous avons fait un pansement pour arrêté l'hémorragie à la tête et nous n'avons pas pris de chance, nous l'avons immobilisé au cas de blessure au cou ou de commotion et son poignet semble cassé. Une infirmière non loin de la jeune fille mentionna quelque chose à une collègue. C'était presque inaudible, mais Amelia entendit tout de même une légère partie de la conversation entre tout le reste..... Nous devrions prévenir l'un des deux docteur Keane? Je ne crois pas que Jakob est de garde ce matin, mais Tobias y est.

Et maintenant la suite ; Voilà un point positif. Amelia n'aurait pas à s'expliquer devant Jakob, qui péterait surement un plomb. Avec Tobi ça serait plus simple. Pourquoi est-ce que Amelia vivait parmi la famille Keane. Vous savez celle du grand docteur Keane, qui même mort reste reconnu de tous à Seattle et c'est sans parler de ces deux fils qui ont suivi sa trace. Amelia ne pouvait pas être traité comme les autres patients. Sous un certain sens, ça faisait en sorte qu'elle avait droit à un traitement spécial. Contrairement aux autres patients, elle n'avait pas à attendre aussi longtemps. Elle aurait surement droit à la meilleure infirmière pour la traiter aux petits oignons, mais elle vivrait un très mauvais quart d'heure par sa mère et c'était sans parler du reste de la famille. En même temps, Meli n'avait rien fait de mal. Elle n'avait pas demandé à perdre conscience. Elle n'avait pas choisi de se retrouver ainsi à l'hôpital ce matin. Elle n'avait pas sorti jusqu'au petit matin. Elle n'avait pas bu jusqu'à en perdre la carte. Elle s'était seulement disputé avec sa maman pour finalement se retrouver ici. Un docteur ne perdit pas trop de temps à se présenter.

Bonjour, je suis Josh. Je vais commencer à m'occuper de toi. Nous allons bientôt t'envoyer faire deux radiographies. L'une pour ta tête et l'autre pour ton bras. Comment est-ce que tu te sens? Est-ce que tu as un souvenir de ce qui s'est produit?  

En tant normal, pour des risques de commotions, l'imagerie n'était pas la meilleure des options, mais elle avait perdu connaissance durant un certain moment et comme il n'y avait pas de témoins, ils ne savaient pas si elle avait d'abord chuté et perdu conscience ou si c'était le cas contraire et comme ils devaient faire un radio pour son poignet mieux valait faire les deux. Amelia restait immobile. À vrai dire, vue tout ce qu'elle avait autour de sa tête et de son cou, elle ne pouvait pas faire autrement. Par chance, elle pouvait encore parler.

Comment je me sens? Ehhh je ne sais pas trop, j'ai mal au front, j'ai mal au poignet, mais si je peux vous rassurer, je peux bouger mes doigts et mes orteils. Je n'ai pas de douleurs au cou. Enfin peut-être un peu, mais rien d'atroce. J'ai aussi mal à ma cheville droite, mais tout comme mon cou, la douleur est supportable. C'est surement causé par le choc. Je peux vous dire qu'on est jeudi matin et que si ça se trouve, d'ici quelques heures, je vais avoir droit à une mère affolée à mes côtés. Attention à vous, les italiens peuvent assez facilement avoir le sang chaud.......Et pour vous devancer, non, je n'ai pas de souvenirs. Tout ce que je me souviens c'est que je patinais et l'instant suivant, j'étais par terre sur une civière avec des ambulanciers à mes côtés et que maintenant j'espère bien vite me réveiller et réaliser que tout ceci n'est qu'un cauchemar......Est-ce que vous avez prévenu Tobias?

Elle aurait pu aussi demander sa mère, mais avouons-le, elle n'avait pas trop envie de la voir là maintenant. Quoi qu'elle aurait surement bien vite un appel de l'école, lui mentionnant que sa fille n'était pas en cours et d'une manière ou d'un autre, elle serait prévenu et elle aurait droit à une mère en panique.

Oui, mais il est en salle d'op. Si tout va bien, il devrait bientôt terminer. Georgia, tu veux bien amener Mademoiselle Keane en radio?

Les minutes qui suivirent passèrent à une vitesse folle. On lui mit une jaquette d'hôpital, elle se rendit en radio et elle se retrouva ensuite dans une petite pièce avec un lit entre deux rideaux et les radios ne devaient pas être si mauvaises puisqu'elle n'était plus immobile sur la civière. Elle pouvait désormais s'asseoir dans le lit d'hôpital. Georgia enlevait le pansement de son front. Elle nettoya la plaie, ce qui la fit grimacer. Tobias trouva le moment parfait pour ouvrir le rideau et faire son apparition alors que Georgia préparait l'aiguille et la seringue qui irait bien vite tout prêt de sa plaie pour ensuite se faire recoudre. Si ça se trouve le plan était surement se faire recoudre la tête, s'occuper de son poignet et ensuite trouver ce qui s'était produit. D'une manière ou d'un autre, les heures à venir, ne risquait pas d'être très très amusant. Le regard d'Amelia se posa d'abord sur Tobias avec un léger sourire en coin, suivi de Georgia et de l'aiguille avec un regard un peu plus apeuré. À la vue de l'aiguille et de la seringue Amelia blêmit. Oui avouons-le, la jeune fille n'avait jamais aimé les aiguilles et en plus, elle était très expressive. Par son visage, on pouvait assez facilement comprendre ce qui se passait dans sa tête. Son attention se porta ensuite en direction de son frère. Elle espérait toujours se faire réveiller ou sinon que son frère fasse un miracle pour la sortir de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
 
Se retrouver à l'hôpital n'est jamais amusant Ft. Tobias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aide pour retrouver les son sur FL studio ou Reason
» retrouver les notes des accord facilement
» Enquête : petit chat perdu.
» tuto coller fichiers avec Xtrempslit
» Dégénération à la radio...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: