AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)   Lun 4 Jan - 1:23


clarabosswald.

La journée avait été interminable pour Kyle. Métro, boulot, dodo n'était pas une routine qui s'appliquait à son quotidien. Entre le boulot et le dodo, il y avait Mila, sa fille, et Silas, son mari, handicapé, qui lui demandait autant de temps et de patience que leur progéniture âgée de 2 ans. Kyle sentait ses épaules s'alourdir au fur et à mesure que les jours s'écoulaient et que son mari ne se portait pas mieux pour autant. Mais pas ce soir. Non, ce soir, elle ne porterait pas toute la misère du monde sur ses frêles épaules. La jeune femme avait décidé de prendre du temps pour elle, de sortir avec ses amis, et de s'amuser, malgré les grognements de son mari lorsqu'elle le lui avait annoncé. Leurs échanges étaient dorénavant soit tendus, soit inexistants, et bien loin de Kyle l'idée de jeter de l'huile sur le feu, mais elle avait tout de même décidé de laisser sa fille à son frère ce soir et de ne pas s'occuper de Silas. Elle ne pouvait pas toujours être derrière lui à essayer de le raisonner. Elle avait de plus dû s'éclipser pendant sa journée de travail pour emmener Mila chez le docteur. La petite souffrait de mots de ventre depuis la veille. Heureusement, pas d'inquiétude à avoir, selon le médecin, sa fille souffrait seulement d'une constipation. Un petit médicament et tout serait rentré dans l'ordre rapidement.
Rassurée quant à sa fille, elle avait donc donné rendez-vous à ses deux fidèles comparses depuis (presque) toujours, Moses et Colin, au Dead Poet. Elle avait bien l'intention de se lâcher ce soir. Lorsqu'elle arriva sur place, cinq minutes en avance, elle ne vit pas ses amis. Elle décida de les attendre au bar, et commença par commander une bière. Pour la première fois depuis plusieurs jours, Kyle se sentait bien. Libérée d'un poids, même. Mais la culpabilité la frappa de plein fouet à cette pensée. Comment pouvait-elle ne serait que se permettre de se sentir aussi bien, alors que Silas était dieu ne sait où, seul, et probablement ivre. La jeune femme ne savait plus quel comportement adopter. Devait-elle s'enfoncer elle aussi avec son mari ou continuer à vivre sa vie, sortir, boire des verres, respirer la joie de vivre ? Une voix familière la coupa dans sa réflexion. Un grand sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle se retourna pour accueillir un de ses meilleurs amis. La soirée pouvait enfin commencer et finalement, elle comptait bien en profiter au maximum. Elle aussi avait le droit de s'amuser de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)   Mar 5 Jan - 12:01



La machine de guerre avait été plus qu'efficace, tout son contraire. Sa nuit d'insomnie l'avait invité sur son canapé, s'abrutissant culturellement devant son écran télé. La pauvreté du programme et son manque d'ambition l'avaient , quant à elles, piégé et, il s'était retrouvé à 3h46 du matin à regarder avec un enthousiasme particulièrement étrange, un documentaire sur les renards. Les renards roux, vulpus vulpus, apparemment. Vulpus vulpus, il avait passé près d'une heure à répéter ces quelques mots , à la manière d'une formule magique qu'il s'imaginait aussi destructrice qu'un avada kedavra. Entre 4h00 et 4h15, Moses avait imaginé mille et une manières de chasser la bestiole. Il finissait toujours par se dire que le meilleur moyen restait encore d'enfumer le terrier. Il n'avait pas obtenu un diplôme en la matière rien qu'en regardant un documentaire ( chiant, qui plus est) mais, ledit documentaire lui avait au moins permis de se cultiver un tant soit peu. Des fois qu'il se retrouve un jour en grande conversation avec un amateur de renard. La machine de guerre ( sa dévouée assistante) lui avait préparé une dizaine de cafés dans la journée, évidemment, il avait arrêté de compter à partir de sept. A cet instant précis, il avait l'impression d'avoir de l'énergie à revendre pour :  à peu près tout, tout sauf le boulot. Il payait grassement des employés pour qu'ils s'amusent à sa place à lire les manuscrits mais, les écrivains en herbe, très peu découragés par sa politique « ne m'adressez rien, de toute façon, je ne lis pas vos conneries » continuaient à noyer sa boîte mail sous les demandes de lecture. Lorsqu'il avait reçu le texto de Kyle, il avait littéralement fait un bond avant de prendre la décision de ne plus boire de café pour ce qui lui restait de journée – quelques heures. La machine de guerre ( son assistante, donc) carburait quant à elle au thé, ce que monsieur Lundsen trouvait franchement « n'importe quoi ». Il avait eu les yeux injectés de sang toute la matinée et même après la sieste de deux heures qu'il avait pris l'après midi. Un luxe qu'il ne pouvait se permettre en temps normal. Bien sûr, qu'il se rêva renard roux, débusqué de son terrier à coup de fourche, par un grand barbu qui lui ressemblait étrangement. Il s'était réveillé en sursaut en hurlant plein poumons : « JE NE SUIS PAS UN RENARD ». Lorsqu'il éteignit les lumières de son bureau et son ordinateur, un sourire vint aussitôt fendre ses lèvres. Il allait enfin pouvoir raconter sa mésaventure onirique à ses potes, en buvant des litres de bière sans avoir l'impression que son subconscient délétère soit en train de lui suggérer de s'unir d'une quelconque manière à un truc à poil roux. Le rendez-vous était fixé sur Berry Street, au Dead Poet, un genre de quartier général pour la mauvaise graine qu'ils étaient, à l'occasion. Il finit par atteindre le point de rendez-vous – remerciant l'ange de la ponctualité de s'être penché sur sa tête dans la foulée. « K. » - lança-t-il, s'approchant de son amie pour venir lui déposer un bisou sur sa tempe, avant de prendre place à côté d'elle, un énorme sourire ourlant ses lèvres sur des dents partant un brin de traviole. Après quelques formules de politesses ( des salamalecs de circonstances), il se décida à attaquer :  « Tu connaitrais pas quelqu'un qui puisse me prescrire des petites pilules qui m'fassent roupiller ? Parce que, tu me croiras jamais, je me suis retrouvé à mater un docu sur Discovery Channel » - il leva les yeux au ciel et but une gorgée avant de poursuivre. « Un truc complètement débile et fascinant sur les renards à poil roux. Les renards à poil roux. Kyle, moi, Moses Lundsen regardant un documentaire de merde sur les renards ? Je crois que ça vaut un peu de Stilnox. » C'était le genre d'expérience traumatisante qu'il ne voulait absolument pas revivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)   Sam 9 Jan - 12:46

K. Moses était le seul à l'appeler ainsi. Un sourire empli de bonheur se dessina sur les lèvres de la jeune femme. C'était toujours un plaisir de le voir, tout comme Colin. Après tant d'années, ces trois là étaient toujours aussi soudés. Les mariages, enfants, jobs, et autres tracas du quotidien n'avaient pas réussi à les séparer. Ne connaissant que trop bien son acolyte, Kyle remarqua de suite qu'il était dans une sorte d'état second, trépignant d'impatience de lui raconter une de ses nouvelles aventures de folie. Kyle éclata de rire en entendant son histoire. « Qui êtes-vous ? Qu'avez-vous fait de mon ami, Moses Lundsen ? » Kyle lui adressa un clin d'oeil empli de malice. En effet, mater un documentaire sur les renards, sur Discovery Channel qui plus est (Kyle n'aurait d'ailleurs jamais pensé que Moses connaissait l'existence de cette chaine), ne ressemblait aucunement à son ami. C'était plus dans son style à elle, pour occuper ses longues soirées à attendre que Silas veuille bien daigner rentrer à la maison. Lynx, antilopes, renards, éléphants, crocodiles ... Elle avait l'impression de connaitre par coeur tous ces fichus documentaires. Et à vrai dire, parfois, il est vrai que ça l'aidait à trouver le sommeil. Son dernier documentaire en date ? Un truc sur le Lynx d'Eurasie ... ou alors c'état le Caracal, un type de lynx roux. Elle ne savait plus. « Qu'est ce qui t'arrive ? C'est ta nouvelle assistante qui te tourmente et hante tes nuits à tel point qu'elle t'empêche de dormir ? Pourtant, je croyais qu'elle était genre, super efficace ? Une machine de guerre, si je me souviens bien comment tu l'as décrite ? » Kyle jeta un oeil vers la porte d'entrée. « Le O'Donnell, tu crois qu'il va nous faire faux bond ? C'est pas son genre d'être en retard, c'est toujours le premier arrivé d'habitude. » D'une traite, la jeune femme termina ce qu'il restait de sa bière, et fit signe au serveur de lui redonner la même chose. Kyle était doublement une habituée de ce bar. C'était un peu leur QG, à elle, Moses et Colin, mais c'était là aussi qu'elle récupérait souvent son mari complètement ivre et affalé sur une table. Elle pourrait presque leur demander de créer une carte de fidélité en son honneur. Après 20 appels pour récupérer son mari = une pinte offerte. Elle exposa son idée à Moses. « Dis tu crois que je pourrai demander au patron de me faire une carte de fidélité ? Parce qu'avec tous les verres que je prends, plus toutes les fois où Silas vide leur stock, je devrais avoir droit à une consommation gratuite de temps en temps. Nan ? » Bien sur, tout ça sur le ton de l'humour. Quoique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)   Lun 11 Jan - 12:39

« Mon cerveau se la joue gros gréviste. Aujourd'hui, j'ai rêvé d'une attaque de chasseur...c'était moi le renard, évidemment » - c'était quand même un tantinet extraordinaire de se rêver renard, non ? Quelque part, ça ne pouvait signifier qu'une seule chose, son âme désirait peut-être se réincarner en vulpus vulpus ? Il prit une inspiration, s'affalant davantage sur son tabouret, le menton bloqué contre ses avants bras, le regard orienté sur Kyle. «  Mon assistante c'est Nikita, Rambo, Mister T réunis dans un mètre cinquante de bagou de compète, ma belle » - il secoue la tête, poussant un long soupire. « Mais là, je suis tellement lessivé que la simple vue d'une boîte de 20 comprimés de somnifère me filerait la trique du siècle » - avec classe, toujours, Moses sourit et répondit au clin d'oeil de son amie par un haussement de sourcils. Il rit, pivotant légèrement pour guetter l'arriver de Colin qui semblait ce jour là ,plus que les autres jours, délesté de toute ponctualité. Il agrippa sa bouteille de bière et en but une seconde gorgée, se passant une main sur le visage, persuadé que ses paupières pesaient un kilo chacune. Pourtant, le sommeil ne pointa pas lui aussi, gréviste. «Il nous passera un coup de bigo en cas d'soucis » - fit-il, hélant le barman pour  qu'il lui apporte quelque chose de plus « requinquant » quelque chose qui frôlerait les 40° et pas ce qu'il avait entre les mains. Moses avait pour but de finir complètement torché, maximiser ses chances de draguer Morphée. Il haussa les épaules, grimaçant. C'était là son air de « monsieur en pleine réflexion » - chose qu'il ne faisait malheureusement pas souvent. « Je pense que ça peut se jouer. On a quand même gagné le grand concours du Tonneau sans fond donc, bon, on est quand même des seigneurs ici » - Silas ne méritait pas Kyle, vraiment. Ses penchants pour la bouteille n'étaient en rien comparés au sien, Silas jouait en ligue 1, lui. « Mais si tu arrives à convaincre l'patron, j'dis que t'as grand intérêt à m'en faire profiter » - le barman vint déposer face à lui un verre de cognac. Moses avait toujours l'impression d'être un agent type 007 lorsqu'il se retrouvait, un verre de cognac entre les mains. Il leva le verre pour trinquer : «  A ta future carte de fidélité et à nos consommations à l'oeil ».
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i gotta feeling that tonight's gonna be a good night (colin/moses)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12'-THE BIZ'WE'RE GONNA GROOVE TONIGHT-83-MIDAS REC
» au Feeling à Lille le 30 octobre à 21 h 00
» attignat avril 2010 goog rockin tonight
» tonight's the night acetate
» Tommy Emmanuel. Feeling the groove

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: