AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 didn't see it coming (skye)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marnie Eaton
(she's whiskey in a teacup)
avatar

Messages : 431
Pseudo : Sarah
Multinicks : daddy Eamon
Id details : JLaw, © twisted lips, tumblr
Age : twenty-five years
Job/studies : sports agent
Status : single
Family portrait : the terrible child of Eaton's family
Equipe : foxy lady

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address: berry street
Neighbors:
Availability: 3/3 available

MessageSujet: didn't see it coming (skye)   Dim 3 Jan - 17:00



if you remember me,
i don’t care if everybody else forgets.

Gale était paniquée. Totalement paniquée. Son pauvre Socrate avait un œil qui pleurait sans cesse, malgré les soins prodigués par sa maîtresse. Elle avait pris sa matinée pour amener son bébé chez le vétérinaire, Dr Green étant sans aucun doute capable de sauver l’œil de Socrate. Elle avait appelé son chauffeur –qu’elle ne sollicitait qu’une fois toutes les deux semaines à peine- afin qu’elle puisse se rendre tranquillement dans la meilleure clinique vétérinaire de Seattle. Sa présence y était tellement courante qu’elle se demanda si une carte de fidélité de pouvait pas lui être donné. Son bébé Socrate ne semblait pas plus traumatisé que ça par son œil, pourtant Gale ne pouvait s’empêcher de le fixer avec un regard inquiet, le couvant comme une mère. « Oh mon pauvre bébé, qu’est ce qui t’arriveeeeee » se plaignit-elle. Quand ils arrivèrent enfin dans la clinique, Gale déboula dans la clinique, sa petite bête dans les bras. Elle se posta devant le bureau de la secrétaire et commença à déblatérer : « Là ça va pas. du. tout. L’œil de Socrate suinte depuis des plombes, à ce rythme le truc va sortir de son orbite et le pauvre bébé sera aveugle. Je ne sais plus quoi faire. » La secrétaire la dévisagea ne sachant pas si elle devait rire ou pleurer. Gale, elle, ne riait pas du tout. « Alors ? On fait quoi ? » demanda-t-elle avec son ton autoritaire qu’elle prenait parfois avec les troupes d’avocats de l’agence. Elle fixa la jolie secrétaire qui semblait ne plus savoir où se mettre. Elle se racla la gorge comme pour la motiver à réagir ce qui sembla avoir l’effet escompter. Gale s’éloigna alors un peu du bureau pour laisser plus de liberté à la jeune femme, et parla doucement à son chien « Ma petite bestiole, qu’est ce qu’on va faire de toi ? » avant de frotter son nez contre la truffe humide de sa petite bête. Quelques minutes plus tard, Dr Green arriva dans la salle d’attente où Gale s’était résignée à s’asseoir. Avec un sourire rassurant il salua la jeune femme et pris la petite bête dans son cabinet. Gale, elle, resta  au niveau de l’accueil. S’ennuyant sec, elle entama une discussion avec la secrétaire. « Mon pauvre bébé a pas dormi de la nuit à cause de son œil… Vous avez des animaux ? » dit-elle en relevant la tête de son portable. Elle scruta le visage étonné de la brunette. « J’ai sans doute oublié de me présenter, je suis Gale, Gale Eaton. » elle lui tendit la main, comme elle le faisait machinalement quand elle se présentait. « On s’est déjà vu ici, n’est ce pas ? Vera est en vacances ? »

_________________

people who say its a long story, mean it's a stupid short one that they are too embarrassed and couldn't be bothered to tell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mavis Siddall

avatar

Messages : 130
Pseudo : enimoe
Id details : daisy ridley @charthemimons
Age : 24 y-o
Status : single

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability:

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Dim 3 Jan - 22:14



she hits like ecstasy
comes up and bangs the sense out of me

Sans Vera, les choses étaient globalement infernales. Vera, c'était l'assistante attitrée à l'accueil des patients à quatre pattes, pendant qu'elle, elle était l'assistante chargée de prodiguer les soins aux animaux déjà hospitalisés, bien sagement dissimulée à l'étage, là où personne ne pouvait la malmener. Ça marchait du tonnerre, comme ça. Jusqu'à ce que Vera décide de se casser une jambe. Vera avait ce petit côté un peu égoïste, parfois. Et voilà que depuis une bonne semaine, Skye Scrivens gérait tout, toute seule. Elle commençait à prendre le rythme, et arrivait même à jongler entre le téléphone et les ordonnances à imprimer sans raccrocher trop souvent au nez des gens. C’était dans cet état d'esprit serein, presque satisfaite d'elle-même, que Skye entama cette journée que Gale Eaton vint saccager de sa chevelure blonde et de sa voix tonitruante.
Elle l’entendit avant de la voir, trop occupée qu'elle était à glisser dans un sac en papier le traitement pour la constipation du chat de Mrs Figg. Elle savait que Gale Eaton faisait volontiers preuve d'une certaine exubérance, mais y être confrontée de plein fouet avait quelque chose de tellement impressionnant qu'elle se retrouva bouche bée alors qu'elle croulait sous l'inquiétude de la propriétaire de Socrate. Elle connaissait bien Socrate. Elle l'avait gardé en observation, une ou quarante-six fois, elle ne savait plus trop. Elle s'efforça de rester calme alors qu'elle lui expliquait ce qui se passait cette fois-ci. Elle n'avait pas envie de juger Mademoiselle Eaton, mais elle ne pouvait nier connaitre par coeur le dossier de son chien, à force d'accueillir la bestiole et sa maitresse. Et uniquement pour ça.
« Bonjour, tenta-t-elle finalement une fois le choc de la tempête passé. Le docteur Green sera bientôt disponible, je vous laisse vous asseoir en attendant. » Elle tenta un sourire tout en ayant l’impression de parler au vent. Pourtant, la jeune femme finit par aller s’asseoir, et Skye n’en fut que grandement soulagée. Comme elle l’avait prédit, le docteur Green arriva rapidement et arracha une nouvelle fois à sa patronne le canidé souffrant, et le calme s’installa à nouveau. Pendant trente secondes.
« Mon pauvre bébé a pas dormi de la nuit à cause de son œil… Vous avez des animaux ? » Il y eut un instant de flottement durant lequel Skye ne se rendit pas compte que c’était à elle que la jeune Eaton s’adressait. Elle leva alors son regard vers elle, quelque peu stupéfaite, et se ressaisit aussi vite que possible, en lui lançant un sourire rayonnant qui trahissait sa surprise. « Moi ? Oh, non, je préfère soigner ceux des autres. Mais je n’exclus pas, un jour, qui sait, je vais peut-être... » elle ne termina pas sa phrase, consciente qu’elle parlait beaucoup trop et que ce n’était pas intéressant, Mademoiselle Eaton se contentait de faire la conversation, elle n’avait pas besoin d’une dissertation sur la position de Skye Scrivens, auxiliaire vétérinaire, vis à vis des animaux. Gale Eaton enchainait, de toute façon, et avait le toupet de se présenter. Skye se demanda ce qu’il convenait de répondre ? Qu’elle savait parfaitement qui elle était ? Qu’elle était la mascotte presque officielle de la clinique ? Que même si elle n’était pas une cliente ultra fidèle, elle saurait qui elle était ? Non, ça ça serait non seulement déplacé, mais vaguement flippant. Elle n’eut de toute manière pas vraiment le temps de décider quoi répondre. C’était l’avantage avec Gale Eaton, sans doute. Trop pressée pour attendre une réponse. Alors la brunette se contenta de serrer sobrement la main qu’on lui tendait, en regardant le vide, juste à gauche de la tête de son interlocutrice. « Je suis Skye. On s’est déjà vues une ou deux fois, oui, d’habitude je travaille en haut. Mais Vera est en arrêt donc je reprends le flambeau... » Elle se força là encore à abréger sa réponse, consciente du malaise qui la gagnait progressivement. « Je pense qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour Socrate, le docteur Green va tout arranger, » se sentit-elle obligée d’ajouter. On lui avait toujours dit que c’était bien de ramener la conversation sur son interlocuteur plutôt que sur elle-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marnie Eaton
(she's whiskey in a teacup)
avatar

Messages : 431
Pseudo : Sarah
Multinicks : daddy Eamon
Id details : JLaw, © twisted lips, tumblr
Age : twenty-five years
Job/studies : sports agent
Status : single
Family portrait : the terrible child of Eaton's family
Equipe : foxy lady

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address: berry street
Neighbors:
Availability: 3/3 available

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Dim 3 Jan - 23:11

Gale était comme ça. Elle parlait trop, et trop fort. Elle saoulait le monde de paroles mais le monde le lui rendait bien, parce qu’elle était une Eaton, ça aidait. Inconsciente de la non-urgence de l’œil de son chien, de part sa présence elle était passée de manière prioritaire et trouvait ça absolument normal. Inconsciente du dérangement qu’elle pouvait provoquer, elle entamait une discussion avec la jolie secrétaire. « Enchantez Skye. Prénom original…» Commenta-t-elle en plongeant son regard dans celui de la jeune femme. Elle s’était à présent accoudée au comptoir de l’accueil, à l’aise comme ‘à la maison’, entamant dans un débit soutenu une conversation, l'ennui la gagnant rapidement. Gale ne savait pas attendre et le stresse la rendait d'autant plus nerveuse qu'elle se devait de s'occuper, et quelle autre meilleure occupation qu'une discussion superficielle ? « Je me disais bien que votre visage m’était familier. Pourquoi Vera est en arrêt ? » La curiosité était une mauvaise habitude que Gale avait prise dès son enfance et qu'on n'avait jamais tenté de soigner. Elle ne pouvait s’empêcher de fouiner, de mettre son nez partout afin de mieux y mettre son grain de sel. Un sourire chaleureux naquit sur ses lèvres comme pour encourager la confidence. Alors que son interlocutrice semblait peser le pour et le contre, elle détailla son visage. Elle était jolie, tout à fait à son goût. Un grand sourire, un regard attentif, une peau laiteuse. L’attente allait être bien plus intéressante que stressant in fine. Comédienne, elle la remercia bien plus chaleureusement qu’elle ne l’aurait fait en temps normal. « Olalalah merci de me dire ça, j’étais tellement inquiète pour mon bébé. Je sais que Dr Green est le meilleur mais vous savez comment c’est… le stresse d’une mère. » Son visage expressif se mue en une grimace puis revint très vite à un sourire en coin. Elle sentait son comportement changer. Se mouvoir en autre chose que de la mondanité. En l’espace de quelques minutes Gale avait décidé d’en faire sa proie. Trop jolie pour la laisser filer. Seule la révélation d’une relation ou d’une hétérosexualité certaine la ferait reculer. « Et sinon, assez parlé de moi, comment êtes-vous devenue assistante vétérinaire Skye ? » Elle murmura presque son nom de sa voix grave et sensuelle. Elle avait laissé la Gale bruyante et exubérante pour se faire plus femme. Une œillade sous ses longs cils, un clin d’œil rapide, un sourire équivoque, un regard prégnant. Elle avait placé son menton sur son poing replié et s’était déhanché suite à cette position. Skye lui plaisait. Elle l’aurait.

_________________

people who say its a long story, mean it's a stupid short one that they are too embarrassed and couldn't be bothered to tell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mavis Siddall

avatar

Messages : 130
Pseudo : enimoe
Id details : daisy ridley @charthemimons
Age : 24 y-o
Status : single

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability:

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Lun 4 Jan - 17:08

Skye était clairement mal à l’aise, scrutée ainsi par la jeune Eaton. Elle se demandait presque si elle ne le faisait pas exprès. C’était peut-être divertissant, après tout, de s’amuser à tailler une bavette avec une inconnue, en plein milieu de l’accueil relativement bondé d’une clinique vétérinaire. La brunette était gênée pour les autres personnes qui, en plus de s’être fait griller la place de manière éhontée, devaient maintenant écouter piailler deux petites pimbêches. Conservant cependant un ton égal et un sourire avenant, elle répondit simplement que « la pauvre Vera s’est cassée la jambe la semaine dernière. » La conversation allait sûrement prendre fin maintenant que toutes deux s’étaient perdues dans des bavardages polis qu’il devenait difficile d’alimenter, mais voilà que la maitresse de Socrate se mettait à divaguer avec son histoire de mère stressée. Il devait y avoir un sérieux vide émotionnel dans sa vie pour qu’elle en soit arrivée à projeter des telles responsabilités nourricières sur une boule de poils. Ne jugeons pas, Skye, se réprimanda-t-elle. Elle cessa donc de juger, mais fit également le serment de ne pas encourager davantage la jeune femme qui lui faisait face à prendre davantage ses aises. Comme si elle avait besoin d’encouragements.
Les yeux écarquillés, elle la regarda, impuissante, s’étirer sur son comptoir comme un petit lynx qui se prélasse devant sa proie avant de lui bondir dessus. Doux Jésus, était-elle une antilope sur le point de se faire bouffer par un lynx ? Ou une gazelle, peut-être, plutôt ? C’était peut-être un peu gros ces trucs pour être croqués par un lynx, de toute manière, non ? Et d’abord, est-ce que ça se côtoyait, ces bestioles ? Heureusement que le docteur Green n’était pas là pour constater les lacunes qu’elle avait en matière de faune sauvage. « Et sinon, assez parlé de moi, comment êtes-vous devenue assistante vétérinaire Skye ? » lui demanda la jeune femme. Elle déglutit avec difficulté, porta son attention sur une pile de dossiers qu’elle s’efforça de classer pour se donner une contenance, et pria pour que le docteur en ait bientôt fini. Elle était mortifiée par le comportement de cette cliente, mais était bien trop polie – ou flattée ? – pour le lui faire remarquer. « Hum... J’ai postulé, » croassa-t-elle pitoyablement. Le remords de se montrer aussi peu coopérative la gagna bientôt, et elle s’obligea à relever la tête vers le félin qui lui louchait dessus. « J’avais besoin d’un travail et j’ai compté sur mon charisme indéniable pour dissimuler le fait que j’y connaissais rien... et voilà, » ajouta-t-elle dans un rire nerveux. Elle était scandalisée par le comportement de Gale Eaton. Elle la trouvait presque cruelle envers elle, à jouer ainsi avec une Skye qui ne pouvait se permettre de flancher devant ce sourire éclatant, devant ces cils interminables, devant ces joues rebondies, pour des milliards de raisons toutes plus valables les unes que les autres. Et puis d’un coup elle se rendit compte qu’elle déraillait totalement. C’était Gale Eaton qui lui faisait face. Cette nana suintait l’exubérance. Elle essayait probablement de charmer jusqu’à son propre reflet dans les vitres des loges VIP qui entouraient son quotidien. Il fallait avoir un sérieux problème pour s’imaginer qu’il s’agissait là d’autre chose que d’un petit challenge pour faire passer le temps. Skye refusa cependant de reconnaitre ce problème, et se planqua à nouveau vers ses dossiers, déterminée cette fois-ci à ne véritablement plus se prêter au jeu pourri de la mère de Socrate.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marnie Eaton
(she's whiskey in a teacup)
avatar

Messages : 431
Pseudo : Sarah
Multinicks : daddy Eamon
Id details : JLaw, © twisted lips, tumblr
Age : twenty-five years
Job/studies : sports agent
Status : single
Family portrait : the terrible child of Eaton's family
Equipe : foxy lady

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address: berry street
Neighbors:
Availability: 3/3 available

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Lun 4 Jan - 20:33

Elle sentait le malaise s’installer chez son interlocutrice et en prenait nu certain plaisir. La troublait-elle ? Gale l’espérait. Car qui disait trouble, disait possibilité. Un sourire carnassier s’afficha sur son visage aux airs de renard alors qu’elle regardait fixement la brunette. Elle pouvait voir que la jeune femme faisait de l’huile, se cachant derrière ses dossiers, évitant la conversation. Il y avait deux explications à cela : la première, la brunette en avait rien à faire de cette discussion et souhaitait travailler tranquillement ; la seconde, elle était perturbée par le regard persan rappelant celui du renard. Gale choisit d’analyser la situation avec sa deuxième hypothèse. La jeune Eaton aimait à se dire que son aura, son charme étaient indéniables et inévitables. Dans son esprit, personne ne pouvait lui résister. Et cette idée ne venait pas d’une impressionnante confiance en elle ou d’un manque excessif d’humilité, plutôt d’un souhait innocent voire enfantin de plaire à tout le monde à tout bout de champ, sans se compromettre. Elle refusait de se changer comme Morgan ou Naomi avaient pu le faire. S’adapter était acceptable, se trahir intolérable. Gale bâta des cils en regardant Skye, jetant à la poubelle sa subtilité et prêta une oreille attentive à ce que disait la brunette. Répondant du tac au tac à ce qu’elle crut entendre comme une pointe de cynisme et de provocation, Gale lui dit : « Je te trouve charismatique. » Elle ne savait pas ce qui lui avait pris de dire ça comme ça. Elle qui pouvait s’avérer professionnelle même dans la séduction avait baissé la garde. Le vouvoiement s’était envolé, sa finesse avec. Elle recula un peu du comptoir finalement, tel un renard apeuré, tentant de retrouver un peu plus de professionnalisme. « Oups, excusez mon tutoiement. » dit-elle sous ses longs cils, essayant de ne pas se départir de son charme. Observant Skye revenir à ses dossiers, elle tira sur la manche de son pull en cachemire soudainement un peu gênée par son trop plein d’aplomb. Peut-être l'avait-elle rebutée ? « J’espère que vous savez un minimum vous occupez des bestioles quand même » ajouta-t-elle dans un rire léger qui se voulait cacher une inattendue nervosité. Gale n'était pas insensible au charme de Skye et elle sentait dans le fond qu'il y avait plus que du challenge derrière son comportement. Elle observa une nouvelle fois son visage avec un goût de déjà-vu. Ca n’était pas à la clinique qu’elle l’avait vu –enfin si mais elle eut le sentiment de l’avoir croisé avant- alors tel un mâle balourd et rustique, elle demanda « On ne sait pas déjà vu ? … Je veux dire, en dehors de cette clinique. Votre visage m’est familier. »

_________________

people who say its a long story, mean it's a stupid short one that they are too embarrassed and couldn't be bothered to tell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mavis Siddall

avatar

Messages : 130
Pseudo : enimoe
Id details : daisy ridley @charthemimons
Age : 24 y-o
Status : single

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability:

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Mer 6 Jan - 23:03

Gale Eaton ne lui faisait aucun effet. Elle était capable de réciter toutes les raisons pour lesquelles Gale Eaton ne lui faisait aucun effet. 1) Elle était au travail. 2) Gale Eaton était une fille, et s’il y avait bien une chose que Skye Scrivens savait, c’était qu’elle n’était pas faite pour les filles. 3) Gale Eaton n’était probablement que félonies et calomnies, et se frotter à ce genre d’animal n’était pas quelque chose que quelqu’un comme Skye était capable de faire sans y laisser des plumes. 4) Elle venait de la tutoyer. 5)... Elle venait de la tutoyer ?? C’est pas comme si elles se connaissaient depuis le lycée, non plus. Enfin si, mais... non. Tout ça pour se foutre de sa tronche, en plus. Elle était habituée à ce que les gens lui sourient d’un air compatissant lorsqu’elle se rabaissait de la manière nonchalante dont elle venait de le faire. Ou qu’ils ignorent simplement la remarque. Mais non, il avait fallu qu’Eaton la contredise de but en blanc, comme ça, juste histoire de lui balancer sa supériorité dans la face à grands coups d’ironie. D’un côté, elle pouvait s’en prendre qu’à elle-même.
Gale Eaton lui faisait de l’effet, en fait. Mais pas un très bon effet. Elle ressentait une sorte d’animosité, ou de léger ressentiment, tout du moins, à l’égard de cette créature si influente qu’elle se délectait de la médiocrité des petites gens. Et voilà qu’elle en rajoutait, à douter des compétences de la brunette. Mais malgré la rancoeur, malgré le malaise que faisait naitre en elle son interlocutrice, Skye ne se départit pas de son sourire si professionnel et ne laissa rien paraitre.« Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave, » se contenta-t-elle de dire pour balayer tout simplement le dérapage de la jeune femme. « Et ne craignez rien, j’ai acquis suffisamment d’expérience pour soigner au mieux les animaux qui nous sont confiés, d’autant plus qu’on ne m’attribue que des tâches correspondant à mon poste d’assistante, » asséna-t-elle dans une volute de douceur.
« On ne s’est pas déjà vues ? … Je veux dire, en dehors de cette clinique. Votre visage m’est familier. » Le coeur de Skye rata un ou deux douloureux battements tellement la question la désarçonna. Avait-elle sincèrement réussi à passer suffisamment peu inaperçu dans la vie de quelqu’un pour que son visage s’ancre dans la tête dudit quelqu’un pendant plusieurs années ? Bon, il ne fallait pas non plus se réjouir, vu que Gale était visiblement incapable de se souvenir à quel moment de sa vie le doux minois de Skye s’était imprimé dans sa mémoire. Mais la situation était suffisamment déstabilisante pour qu’une certaine vague de panique la submerge. Peut-être que Gale l’avait reconnue depuis le début, et avait prétendu ne pas la reconnaitre pour voir si elle-même la reconnaitrait. Peut-être qu’elle passait pour une malpolie sans nom depuis plusieurs minutes, à faire mine de ne pas la connaitre. Elle déglutit avec difficulté, sentant peser sur elle les regards de Gale et de toutes les personnes présentes dans la pièce. « On était ensemble au lycée. Enfin, je veux dire qu’on allait dans le même lycée. On n’était pas dans la même classe, par contre. » Elle n’en dit pas plus. Elle ne rajouta pas que Gale avait un an de plus et ne l’avait donc jamais fréquentée. Elle ne rajouta pas qu’elle connaissait presque exactement l’emploi du temps de Gale, à l’époque. Elle ne rajouta pas non plus que Gale avait été son premier pas dans la mauvaise direction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marnie Eaton
(she's whiskey in a teacup)
avatar

Messages : 431
Pseudo : Sarah
Multinicks : daddy Eamon
Id details : JLaw, © twisted lips, tumblr
Age : twenty-five years
Job/studies : sports agent
Status : single
Family portrait : the terrible child of Eaton's family
Equipe : foxy lady

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address: berry street
Neighbors:
Availability: 3/3 available

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Dim 10 Jan - 23:28

Gale avait beau sonder le joli visage de Skye, elle n’arrivait pas à se remémorer où elle avait pu l’apercevoir. Ce minois qui lui faisait face était charmant et Gale se demanda comment elle avait pu ne pas le remarquer, ne pas s’en souvenir. Elle s’en voulait presque. Elle scruta les détails de ce visage, ces traits familiers sur lesquels elle ne pouvait remettre d’histoire et cela l’énerva. Elle qui se pensait pourtant physionomiste, se retrouvait ainsi bête, incapable de se souvenir. Alors Gale ne se départit pas de son sourire et de son charme, bien que troublée par la situation. Ce n’est que quand elle eut la réponse de la bouche de l’intéressée que des images lui revinrent en mémoire. Et elle se sentit gênée dans le fond. La jeune femme avait de vague souvenir de mademoiselle Scrivens au lycée ; sans doute parce qu’elles n’étaient pas de la même année. Mais Gale sut tout de suite qu’elle était passée à côté de quelque chose. Elle s’exclama « Oh mais c’est vrai ! Skye Scrivens, c’est ça ? » Elle la regarda de ses grands yeux étonnés et trop expressifs, l’engouement pour cette découverte la saisissant. « Je me souviens en effet, vous étiez dans une année en dessous si je ne me trompe pas… » Elle détourna le regard, un instant songeuse. Le lycée n’avait pas été la période préférée de sa jeune vie, bien qu’il n’ait pas été non plus un traumatisme. La popularité, son aînée l’avait eu et plus ou moins transmis à ses cadets, mais Gale n’avait pas aimé le poids de ce lègue. Les rumeurs, histoires de filles, petits complots l’éreintaient et la désintéressaient au plus haut point. De fait, la jeune Eaton ne s’était pas attardée sur cette période et avait privilégié un petit cercle d’amis plutôt que de jouer de son nom. « Ca me fait toujours plaisir de retrouver des connaissances du lycée, et c’est si rare ! » s’exclama-t-elle. Gale la regarda avec insistance ; elle tenait son excuse, la raison qui la pousserait à ne pas se limiter à cette entrevue entre deux rendez-vous vétérinaire. Skye n’avait semblé montrer aucune répulsion face à l’insistance de mademoiselle Eaton, bien que son orientation sexuelle soit de notoriété publique. « Ca me ferait plaisir de parler du lycée et de vous autour d’un verre… Cela serait plus confortable pour nous deux plutôt qu’à ce comptoir. » Dit-elle dans un petit rire charmant. Sa proie venait de se jeter d’elle-même dans la gueule du loup. Skye serait bientôt à elle.

_________________

people who say its a long story, mean it's a stupid short one that they are too embarrassed and couldn't be bothered to tell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mavis Siddall

avatar

Messages : 130
Pseudo : enimoe
Id details : daisy ridley @charthemimons
Age : 24 y-o
Status : single

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address:
Neighbors:
Availability:

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Lun 11 Jan - 21:02

« Oh mais c’est vrai ! Skye Scrivens, c’est ça ? », obtint-elle pour toute réponse, et elle sentit sa gorge se serrer sous l’effet de l’appréhension. Elle n’était pas sûre que le fait que quelqu’un se souvienne de la Skye lycéenne qu’elle était soit une très bonne chose. Elle se rappelait avec une certaine âpreté ce qu’elle était alors, à l’époque. La Bigleuse, Skye « Strabysme » Scrivens, le Cyclope. Elle avait enchainé quelques surnoms désagréables, dont elle ne pouvait guère blâmer l’existence. Le lycée, c’était cette sale époque où son père l’avait récupérée, où elle grandissait un peu trop vite pour que sa prothèse ne jure pas à un moment où à un autre par sa taille inadaptée, et où de toute façon changer régulièrement de prothèse relevait de l’indécence. Alors honnêtement, à la réflexion, elle aurait préféré que Gale n’ait aucune idée de ce qu’elle était. L’humiliation de ses années lycée avait été suffisamment longue à cicatriser, en raviver la brûlure par un rappel malvenu de ce qu’elle était parvenue à enfouir dans quelques oubliettes bien dissimulées relèverait de la cruauté pure. « Je me souviens en effet, vous étiez dans une année en dessous si je ne me trompe pas… » « Hmm, hmm, » offra-t-elle sobrement en retour, en accompagnant sa réponse d’un hochement de tête digne. Elle redoutait un peu ce qui allait bien pouvoir suivre, mais ne comptait pas tendre à son intelocutrice le bâton pour se faire battre. Si la miss Eaton voulait ramener sur le tapis le thème de la débâcle lycéenne, grand bien lui fasse, mais elle-même n’avait pas la moindre intention de se replonger avec nostalgie dans ce genre d’échange. Elle n’aimait pas vraiment la façon dont la jeune femme la lorgnait. C’était comme si elle s’était finalement souvenue qu’elle s’adressait à Miss Strabysme, et cherchait à vérifier si la tare était encore présente, des années plus tard. Déterminée à ne pas lui faciliter la tâche, elle s’efforça toujours avec la même obstination de fixer quelque chose – n’importe quoi – qui puisse la dérober au champ de vision de Gale. Et puis, contre toute attente, cette dernière passa complètement à autre chose. De manière tellement abrupte que Skye s’en trouva complètement désarçonnée. Elle s’était préparée à devoir feindre l’indifférence face au souvenir des misères adolescentes, et voilà qu’elle se recevait en pleine poire une proposition d’aller boire un verre. Trop heureuse de repousser à plus tard un sujet de conversation franchement déplorable, elle s’engouffra dans la faille. « Oh oui, c’est sûr que ça serait pas mal de se faire ça, à l’occasion. » C’était son mot magique, à l’occasion. C’était sa manière de promettre sans s’engager, sans rien fixer dans le marbre, certaine qu’elle était que l’occasion ne se présenterait jamais, et qu’on ne ferait rien pour qu’elle se présente. À l’occasion, un de ces quatre, un jour, quand on aura le temps. Tellement de formules magiques qui l’extirpaient de tous les mauvais pas. C’était par un tour de passe-passe du genre qu’elle s’était dépatouillée, dernièrement, de sa rencontre gênante avec Eamon. Si ça marchait avec Eamon, ça pouvait marcher avec n’importe qui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marnie Eaton
(she's whiskey in a teacup)
avatar

Messages : 431
Pseudo : Sarah
Multinicks : daddy Eamon
Id details : JLaw, © twisted lips, tumblr
Age : twenty-five years
Job/studies : sports agent
Status : single
Family portrait : the terrible child of Eaton's family
Equipe : foxy lady

✤ LIFE TOGETHER ✤
Address: berry street
Neighbors:
Availability: 3/3 available

MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   Mer 13 Jan - 15:30

A l'occasion. C'est ce que retenu Gale de la réponse en demie teinte de Skye. Et Gale connaissait mieux que quiconque ce genre de tournure. "A l'occasion" ne promettait aucun engagement, aucune réalité. L'expression permettait une jolie pirouette via la politesse et la subtilité. Hélas, Skye ne connaissait pas la pugnacité de la jeune Eaton et en aucun cas cette dernière la laisserait s'échapper aussi vite. Un petit sourire de ceux qui signifient à l'autre qu'ils ne connaissent pas entièrement la personne qui leur sourit s'afficha sur le visage de Gale. Eaton, elle, se connaissait. Et la dissimulation ne faisait pas partie des choses qu'elle acceptait. Alors, se penchant au dessus du comptoir, elle attrapa un tas de post-its et un crayon. Elle ne répondit rien à l'air ahuri de la brunette et se contenta de noter ce qu'elle avait à noter soit une date, un horaire et une adresse. Elle releva finalement la tête, trop heureuse et dit finalement « Je me suis permise de noter le lieu et la date pour ce petit verre. » Elle lui tendit le post-it. « Un numéro de téléphone ? » demanda-t-elle avec un air angélique. Quoiqu’il en soit, même si la jeune brunette lui refusait ce numéro de téléphone, elle savait où la trouver. Aucun lapin ne serait accepté. Et si elle fallait qu’elle vienne chercher elle même Skye à la clinique elle le ferait. On ne refusait rien à Gale. Et la pirouette de Skye n’avait fait qu’augmenter le challenge qu’elle représentait pour Gale. La jolie blonde lança une oeillade séduisante à son interlocutrice avant d’être interrompue par Dr Green et son amour de toujours: Socrate. « Oh mon bébé tu es déjà de retour ! » La bestiole accueillit sa maman la queue frétillante. « Merci Dr Green pour tout. » Le vétérinaire lui jeta un regard compatissant et chaleureux et lui dit. « Aucun soucis Mlle Eaton. Votre Socrate est comme neuf, néanmoins Skye va vous imprimer une petite ordonnance pour prendre soin de cet oeil. » Gale remercia encore une dernière fois le médecin et embrassa finalement son chien tout en le serrant contre elle. Alors que la brunette imprimait l’ordonnance répéta: « Alors, ce numéro ? » Elle lança un clin d’oeil à Skye et après avoir obtenu ce qu’elle voulait, elle ajouta. «  Bon, rendez-vous jeudi à 19h. Hâte de te revoir… »

_________________

people who say its a long story, mean it's a stupid short one that they are too embarrassed and couldn't be bothered to tell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: didn't see it coming (skye)   

Revenir en haut Aller en bas
 
didn't see it coming (skye)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "SPRING TIME COMING" MOUNTAIN MEN
» 08.02.10 - Avant première du clip Ready Or Not (I'm Coming)
» One, two... Freddy's coming for you
» Who's That Coming ? (Tattoo + Irish Tour)
» Spring Time Coming de MOUNTAIN MEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VI/ TAKE A CUP OF TEA :: RP-
Sauter vers: